×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Davina Bulot, la passion boutique-hôtel

Hôtellerie - mardi 26 juillet 2011 15:31
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

À la tête de la société Himalaya, spécialisée dans la commercialisation des boutique-hôtels, la jeune femme a lancé Happy Events, un événementiel destiné à mieux faire connaître des hôtels sublimes du bout du monde. À la rentrée prochaine, elle récidive avec Happy Lunch, des échanges privilégiés entre un hôtel et ses invités autour d’un déjeuner.



Après la réussite de son premier Happy Events à la Maison blanche à Paris avec plus de 400 personnes triées sur le volet, Davina Bulot a décidé d’organiser, à l’intention des hôteliers venus de l’étranger, des déjeuners d’échanges uniquement ouverts aux professionnels, afin de parler du marché français, souvent méconnu. Ces déjeuners, baptisés Happy Lunch, réalisés sur une semaine débuteront à Monaco, Genève, Paris et Bruxelles puis ce sera au tour des villes comme Londres, Madrid, Barcelone ou Lyon. Entre midi et 14 heures, dans des lieux pittoresques, des professionnels du secteur effectueront un maximum d’échanges et de contacts, sans perdre une minute d’un temps précieux. “Nous avons prévu un quota de 21 personnes par déjeuner. Comme l’idée est de composer trois tables de 5 avec à chaque table 2 hôtels ‘qui reçoivent’, et la possibilité de changer de tables, les hôtels pourront ainsi nouer 15 contacts en deux heures”, explique Davina Bulot, qui poursuit : “Tout est prévu pour éviter les no shows, ainsi nous irons directement chercher les professionnels en voiture et nous les ramèneront à leur bureau.”

Entre 2011 et 2012, 45 Hapy Lunchs seront programmés. La plupart ont été choisis en fonction des grands salons internationaux mais les hôtels peuvent aussi décider de venir en fonction de leurs obligations en Europe. “Nous leur laissons l’entière liberté de choisir quand et combien de temps ils veulent venir.” Le prix par déjeuner pour l’hôtelier est de 800 €, un coût qui se rentabilise au nombre de contacts. En effet, l’hôtelier obtiendra 45 contacts spécialisés en trois jours et 75 en une semaine, pour respectivement 2400 € et 4800 €. “Ce que nous voulons, c’est surtout laisser la liberté aux hôteliers. Nous ne proposons pas aux hôteliers de signer des contrats, mais nous leur offrons la possibilité de nouer des contacts privilégiés, même si cela peut déboucher sur des réservations par la suite. La base de données d’Himalaya comporte 1 500 hôteliers, ce qui devrait amplement suffire à satisfaire ses clients.

 

Un nouveau site à Bruxelles pour les Happy Events

Par ailleurs Happy Events se poursuit et se renforce grâce au partenariat avec ADR, une société d’événementiels très présente au Festival de Cannes. “Dorénavant, nous organiserons deux événements par an, l’un en décembre et l’autre au printemps, toujours à la Maison blanche, à Paris.” Cette fois, les événements seront thématiques et celui de décembre a déjà pris le nom de Maison de glace. Par ailleurs, l’organisation sera améliorée avec plus de visuels pour les hôteliers qui disposeront tous d’un écran plasma pour montrer leur produit. À Bruxelles enfin, les rencontres se feront dans un lieu magique prêté par l’ artiste, Isabelle de Borchgrave.

Fidèle à son image altruiste, Davina Bulot, poursuit sa route essayant de faire partager son enthousiasme pour les boutique hôtels, de les aider à remplir leurs établissements et de leur apporter cette énergie positive qu’elle tire de ses chères Himalaya. Un endroit où elle retourne dès qu’elle le peut, puiser de nouvelles énergies pour de nouvelles aventures. qui leur sont destinées.
Évelyne de Bast