×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Lors d’Imhotel, l’office de tourisme de Paris dévoile sa nouvelle centrale de réservation

Hôtellerie - vendredi 27 mai 2011 17:00
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

La société Imhotel, présidé par Jean Marc Andréola, réunit chaque année la fine fleur de la nouvelle génération de l’hôtellerie parisienne. Cette année, à la Maison des Centraliens, ils étaient plus d’une centaine à s’informer de l’actualité juridique et fiscale du secteur. L’office de tourisme de Paris a créé la surprise en annonçant du lancement de sa nouvelle centrale de réservation.



Paul Roll (directeur général de l'Office de tourisme de Paris), Sofia Toulali (responsable e-business OTCP), Jean Marc Andreola ( Imhotel) et Didier Chenet, président du Synhorcat.
Paul Roll (directeur général de l'Office de tourisme de Paris), Sofia Toulali (responsable e-business OTCP), Jean Marc Andreola ( Imhotel) et Didier Chenet, président du Synhorcat.

Les rendez-vous Imhotel à Paris sont toujours incontournables. Cette année encore, il était important d’être là pour entendre les dernières actualités juridiques et fiscales de la profession. Du côté des juristes, la question des baux commerciaux était au premier plan des débats. En effet, qu’il s’agisse des nouvelles méthodes d’évaluation des fonds de commerce, ou de savoir à qui, du propriétaire ou du locataire, revient la responsabilité des travaux liés aux normes de sécurité incendie et d’accessibilité, la réponse est rarement claire: D’autant plus que les baux ne sont pas toujours très précis. Le cabinet Volonia Expertises a apporté des précisions utiles aux hôteliers. Le cabinet Quali Consult, désormais habilité par la Cofrac pour réaliser les audits de classement, a présenté son nouveau service, le pack hôtelier. Sous forme de notes de synthèse, les hôteliers y trouveront des réponses concrètes à toutes leurs questions. Ces réponses se traduiront par des propositions d’intervention (audits, diagnostics, devis…) Enfin, le cabinet Wargny Assurances a pointé du doigt plusieurs éléments assurantiels, souvent négligés par les hôteliers mais indispensables pour sauvegarder leur patrimoine.

“Offrir dans un portail unique toutes nos prestations”

L’intervention de Paul Roll, directeur de l’office de tourisme et des congrès de Paris, a marqué les esprits en annonçant l’ouverture de sa nouvelle centrale de réservation. Sous l’appellation provisoire de Parisinfo.com, celle-ci devrait être plus simple et surtout moins onéreuse pour les hôteliers. Le marché visé est potentiellement très vaste. Selon Paul Roll, “il ne semble pas irréaliste de prévoir entre 70 000 et 80 000 nuitées par an”.

Et pour séduire les hôteliers, l’office a voulu un système simple et avantageux. Avec un taux de commission à 12 %, le pari est réussi. Mais Paul Roll se veut prudent. La mise en œuvre se fera par étapes nous avancerons étape par étape. Nous sélectionnerons dabord les hôtels adhérents avec le système Availpro, puis ceux qui ont le système availpro mais ne sont pas adhérent et enfin, les hôtels qui ne sont dans aucun système mais qui sont adhérents.” Si tout va bien, l’office espère avoir 200 hôteliers inscrits à la centrale en juillet.

Pour Paul Roll, cette initiative est aussi liée à une opération de plus grande envergure. Convaincu du bien-fondé du projet, Paul Roll enclenche la vitesse supérieure dans le domaine de la promotion et de la commercialisation. Nous voulons sur le site de loffice offrir dans un portail unique toutes nos prestations: ventes de billets RATP, vente dentrées au musée. Sy rajoutera logiquement la centrale de réservation.
Évelyne de Bast