Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Label palace : le George V, déçu, attend son heure

Hôtellerie - lundi 9 mai 2011 17:18
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

La désignation des huit hôtels au titre de palace suscite de nombreuses interrogations. Notamment concernant l’absence dans la liste deux hôtels aussi emblématiques que le Georges V et le Ritz.



“C’est une erreur qui décrédibilise totalement le label, affirmait François Delahaye, président du groupe Dorchester, le jour même de la remise de la prestigieuse distinction. Tout le monde sait que le Four Seasons George V est considéré comme l’un des hôtels les plus prestigieux dans Paris.” Et pourtant, aussi prestigieux soit-il, le George V ne figure pas dans la liste des 8 palaces français rendue publique le 5 mai dernier.

Cette mise à l’écart semble d’autant plus surprenante que l’hôtel a subi une rénovation totale il y a quelques années et termine une nouvelle phase de travaux. “En 1996, l’hôtel a été totalement refait quand le prince Al Walid l’a racheté, se souvient Didier Le Calvez, p.-d.g. du Bristol, et ancien directeur du George V. L’investissement total, travaux compris s’était élevé à 130 M€, ce qui était considérable pour l’époque.” En 2011, l’hôtel annonce de nouvelles suites “qui seront ouvertes à la fin mai et qui sont toutes signées Pierre-Yves Rochon”.

Christopher Norton, directeur du George V, qui s’est exprimé immédiatement après la présentation de la liste, ne souhaite plus faire aucun commentaire sur le sujet pour ne pas alimenter la polémique. Il s’exprimera ultérieurement, précise-t-il, lorsqu’il aura tous les éléments en sa possession, et notamment les critères d’appréciation du jury. Une deuxième liste sera arrêtée le 30 juin et les avis de la commission sont prévus pour novembre... Il y a fort à parier qu’il ne faudra donc attendre que six mois pour le “plus bel hôtel du monde”, selon le Conde Nast Traveller, obtienne le label palace.

Évelyne de Bast

Les conditions d’éligibilité à la distinction palace

• Une phase d’instruction par Atout France reposant sur des critères d’éligibilité objectifs (5 étoiles avec critères supplémentaires) ;

• Une phase d’analyse réalisée par un jury éclectique reposant sur des critères subjectifs : le caractère exceptionnel de la localisation de l’établissement, l’esthétique, l’histoire des lieux, la personnalité de l’établissement, l’implication des équipes dans la recherche de l’excellence ;

• Un jury composé de personnalités du monde des arts, de la culture, de la presse et de l’entreprise désignées par le ministre.

Journal & Magazine
Services