Actualités

Accueil > Actualités > Hôtellerie

Les capitaux étrangers sont-ils les sauveurs du patrimoine hôtelier ?

Hôtellerie - mardi 3 mai 2011 17:11
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Dans l’hôtellerie française, l’arrivée de nouveaux propriétaires pose la question de la pérennité du patrimoine. Car le paysage a été considérablement modifié ces dernières années.


En 1978, la famille allemande Oetker rachète à la famille Jammet le Bristol, pour un montant d’environ 100 millions de francs, une somme exorbitante pour l’époque. Suit une vague d’investisseurs venus du Proche et Moyen-Orient : en 1979, l’hôtel Ritz est racheté par l’Égyptien Mohammed Al...


ATTENTION : Pour utiliser cette fonction votre navigateur doit accepter les cookies. Merci de les autoriser.

Pour lire cette page, abonnez-vous (à partir de 2,50 € / mois).

Pour ce prix modique, l'abonnement à L'Hôtellerie Restauration comprend :
- l'accès à Espace Abonnés ,
- les blogs des experts avec questions réponses,
- la newsletter quotidienne

 Voir les formules d'abonnement 

Je suis déjà abonné, je me connecte
Journal & Magazine
Services