×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Marriott consolide son offre sur Londres

Hôtellerie - lundi 7 mars 2011 12:30
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Le groupe annonce l’ouverture le 5 mai 2011 de son nouvel hôtel, le St Pancras Renaissance. Installé dans les locaux de l’ancien Midland Grand Hotel, l’hôtel sera idéalement situé à l'arrivée de l’Eurostar, et pourrait devenir le rendez-vous parfait du tourisme d’affaires et de loisirs.



Le grand escalier de l'hôtel Renaissance St Pancras.
Le grand escalier de l'hôtel Renaissance St Pancras.

L’hôtel St Pancras Renaissance ouvrira ses portes le 5 mai 2011 soit 138 ans après son ouverture en 1873. Sa rénovation a nécessité des travaux pharaoniques, qui s’élèvent à 150 M£ (près de 175 M€). Une somme financée par ses propriétaires, la Manhattan Loft Corporation et la London & Continental Railways, pour aboutir à un hôtel de 245 chambres et suites (38 suites) dans ce bâtiment victorien  réalisé à l’époque par Sir Georges Gilbert Scott. L’hôtel disposera d’un espace de 1 100 m2, d’un restaurant, (le Booking Office Bar & Restaurant), d’une salle de réception pouvant accueillir 450 personnes, d’un club privé, d’un coiffeur et d’un spa.  

Cet hôtel mythique, installé dans les locaux de l’ancienne gare, sauvée in extremis dans les années 1960 de la destruction, a conservé sa brique rouge et a gardé l’âme de l’ancien bâtiment. Certaines pièces intelligemment redécorées, se révèlent être de véritables pièces de musées, comme l’escalier central ou le Fumoir des Dames. Marriott signe ici son hôtel étendard en prévision des Jeux Olympiques de 2012.

Par ailleurs, un autre projet Marriott pourrait voir le jour dans la capitale britannique, selon le site spécialisé Hotels.com. Le projet en cours de construction dans le quartier de Knightsbridge, et dont l’investissement s’élève à 350 M£ (407 M€), pourrait porter l’enseigne Bulgari de Marriott.
Évelyne de Bast