×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Eric Simard quitte la direction du groupe hôtelier français Victoria

Hôtellerie - mercredi 2 mars 2011 12:43
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

VIETNAM Après plusieurs rebondissements, le groupe Victoria Hotels & Resorts a cédé 5 hôtels (sur 6) le 14 février dernier. La filiale hôtelière du conglomérat Eaux et Electricité de Madagascar (EEM) ne possède donc plus qu’un seul hôtel au Cambodge. Eric Simard a démissionné du poste de directeur général.



Eric Simard était particulièrement sensible à la culture de cette région d’Asie du sud-est.
Eric Simard était particulièrement sensible à la culture de cette région d’Asie du sud-est.

Dans un communiqué de presse en date du 27 janvier dernier, Eaux et Electricité de Madagascar, actionnaire de Victoria Hotels & Resorts, annonçait que le groupe vietnamien Thien Minh étaient revenu sur ses positions, les discussions avaient repris avec la conclusion d’un accord de principe au sujet de la cession des 5 hôtels exploités par le groupe français au Vietnam. Une transaction particulièrement compliquée puisque la vente a déjà été ajournée trois fois.

Le départ d’un directeur général singulier

Né en France, Eric Simard était particulièrement sensible à la culture de cette région d’Asie du sud-est sans doute pour des raisons familiales puisque sa mère est Vietnamienne. Cet ancien de l’école hôtelière de Vannes revendique 23 années d’expériences dans l’hôtellerie internationale avec des passages remarqués chez Accor et Pan Pacific Hotels group. Directeur général du groupe Victoria depuis 2002, il avait insufflé à cette chaîne un positionnement atypique, par la mise en valeur de l’artisanat, l’utilisation de ressources agricoles locales, le traitement des déchets, l’emploi des populations locales, la mise en valeur des minorités ethniques, les échanges avec les collectivités locales (cession de matériels informatiques à des écoles, dons de linge de lit aux familles démunies…), Eric Simard aura marqué d’une empreinte éthique la gestion de cette chaîne pendant 8 ans et 5 mois. L’architecture coloniale, l’encadrement francophone des hôtels et les prestations hôtelières ont fait de Victoria un acteur incontournable du tourisme haut de gamme sur la péninsule indochinoise. Favorable à la poursuite du développement du groupe, par des acquisitions au Laos ou le lancement de « Lounges » en pleine campagne, Eric Simard avait perdu le soutien de son actionnaire installé dans une logique de désengagement depuis plusieurs mois. Il a quitté le groupe le 17 janvier dernier.


À ce jour, EEM ne dispose plus que d’un seul hôtel, celui de Siem Reap au Cambodge. Dans cette hypothèse, il semblait naturel que le directeur de l’unique établissement appelé à rester sous le contrôle d’EEM, l’Allemand Hanno Stamm, succède à Eric Simard au poste de directeur général.


Francois Pont