×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Relais Terres de France va poursuivre ses acquisitions

Hôtellerie - vendredi 21 janvier 2011 17:03
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

37 - Indre-et-Loire Le spécialiste régional du tourisme vert à thème vient de lever des fonds pour ouvrir de nouveaux resorts dans le Centre-Ouest et le Val de Loire.



Le Relais du Plessis, à Richelieu.
Le Relais du Plessis, à Richelieu.

 
Installé à Richelieu, en Touraine, le groupe Relais Terres de France est devenu un spécialiste du tourisme vert et écologique. Cette société familiale a été créée en 1988 par Jean-Marc Bournais, rejoint par ses deux fils Charles-Henri et Pierre. Pour accompagner son développement, Jean-Marc Bournais vient de bénéficier de 300 000 euros auprès d’Avenir Entreprises, du groupe de la Caisse des dépôts. Cet argent frais va permettre de poursuivre les acquisitions. Déjà propriétaire du Relais du Plessis, à Richelieu, Jean-Marc Bournais a acquis 3 sites l’an passé : le Moncontour Active Park au sud de Loudun dans la Vienne, le Domaine Saint-Hilaire à la limite de la Vienne et du Maine-et-Loire, juste à côté de l’abbaye de Fontevraud, et enfin Pescalis, dans les Deux-Sèvres, près du Puy-du-Fou. C’est pour ce site de 150 hectares, consacré à la pêche et offrant 45 appartements, que Jean-Marc Bournais s’apprête à investir 15 millions d’euros pour créer 128 appartements supplémentaires et un spa de 1 000 m2. “Les investisseurs croient à notre projet, explique Jean-Marc Bournais, celui de créer des résidences hôtelières et des équipements de tourisme à la campagne. C’est vrai aussi des tour-opérateurs comme Thomas Cook qui nous accompagnent.” Jean-Marc Bournais veut également emmener ses résidences hôtelières vers “l’excellence”. Le Relais du Plessis a ainsi été l’an passé le premier adhérent de service en tête dans le Val de Loire à recevoir le label “qualité tourisme”. Jean-Marc Bournais souhaite regrouper une dizaine de résidences de tourisme d’ici à 5 ans.

Jean-Jacques Talpin

Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
par la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration
Services