×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Avec une hausse de 7,4 % du chiffre d’affaires, Accor réalise une année supérieure aux prévisions

Hôtellerie - jeudi 20 janvier 2011 11:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Le 4e trimestre confirme la remontée spectaculaire de l’activité du groupe en 2010. Le chiffre d’affaires hôtellerie est en augmentation de 7,4 % sur l’année, et de 9,4 % uniquement au dernier trimestre.




Avec un chiffre d’affaires en hausse de 7,4 % en 2010, Accor s’inscrit dans la tendance de reprise du secteur hôtelier. Ces bons résultats se situent dans une dynamique composée de plusieurs éléments : l’ouverture de 214 hôtels pendant l’année (soit 25 000 chambres), avec un impact de + 1,4 % sur le chiffre d’affaires et des effets de change favorables pour + 3,5 %. En revanche, la vente en asset right de certains actifs ont eu un impact négatif de - 2,6 % sur le CA. Le 4e trimestre confirme particulièrement  la tendance de l’année (+ 9,4 % de chiffre d’affaires), en raison d’une augmentation des  taux d’occupation (TO) et des prix moyens, et alors que le groupe enregistrait 84 ouvertures d’hôtels, un record (+ 9 400 chambres).

C’est dans l’hôtellerie haut de gamme que la reprise se fait le plus sentir, enregistrant + 9 %, et + 10,6 % au 4e trimestre. Ce segment a réalisé de bonnes performances dans tous les pays européens où les TO augmenté de 2,6 à 7,5 points par rapport à l’année 2009, la France se situant dans la moyenne, avec + 4,4 points. Les RevPar, par effet mécanique, ont connu des augmentations à deux chiffres, à l’exception de l’Allemagne et de l’Italie. En Amérique latine, les résultats sont encore plus spectaculaires avec +18,1 % dont + 15,7 % au dernier trimestre, et + 15,5 % en Asie Pacifique dont + 16,3 % au dernier trimestre.

 

De bonnes performances également en hôtellerie économique

Sur le segment économique en revanche, les résultats, quoique positifs, sont moins impressionnants, même si les taux d’occupation, à l’exception de l’Espagne, ont augmenté de 2,5 à 9 points. En revanche, les RevPAR, tous positifs à l’exception de l’Espagne, restent en deçà des 10 % d’augmentation. Les grandes villes enregistrent de bonnes performances, comme Paris (+ 9 % de RevPar), Londres - qui a bénéficié d’un Revenue Management performant, ou certaines grandes villes d’Allemagne, qui ont bénéficié d’un effet TVA mais aussi d’une bonne politique évènementielle.

Enfin, l’année 2010 voit le retour de la croissance pour la marque Motel 6 aux États-Unis, qui réalise un très bon dernier trimestre avec un chiffre d’affaires en augmentation de + 7,2 %, après un bon 3e trimestre à + 4,9 %, alors que le 1er semestre affichait - 3,1 % de baisse. Pour Accor, les résultats s’inscrivent dans une dynamique favorable, avec des indicateurs économiques hôteliers tous au vert, et un objectif de résultat d’exploitation se situant aux alentours de 440 M€, contre 236 M€ en 2009 et alors qu’ils étaient estimés à 420 M€ en cours d’année.

Evelyne de Bast