×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le château d’Orfeuillette change de propriétaire

Hôtellerie - mardi 18 août 2009 10:02
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Albaret - Sainte-Marie (48) À la tête de ce magnifique établissement niché au cœur d’un parc de 12 hectares, Philippe Gardereau a procédé à sa vente début août.



Une bâtisse que son nouveau propriétaire veut valoriser par un classement quatre étoiles.
Une bâtisse que son nouveau propriétaire veut valoriser par un classement quatre étoiles.

C’est donc officiel, Philippe et Pascale Gardereau ont remis les clés du château d’Orfeuillette à de nouveaux exploitants. Après huit années passées à relancer l’activité de ce lieu merveilleux du nord de la Lozère, proche de l’autoroute A75, ils ont cédé le fonds à un professionnel voisin. Christophe Brunel, ancien élève du lycée professionnel du Sacré-Cœur est déjà propriétaire depuis cinq ans du Rocher blanc (9 chambres à La Garde) et, depuis février, des Portes d’Apcher (16 chambres à Saint-Chély-d’Apcher), avait déjà manifesté son intérêt pour le Château, il y a plus d’un an.

Finalement, c’est le 1er août que la cession s’est concrétisée. “Tout s’est fait très vite, avoue-t-il, et il a fallu un bousculer banquier et notaire. Je ne voulais m’y installer après la saison. Les premiers investissements se feront en douceur avec les peintures, les moquettes et l’achat de couettes pour les chambres. Sans oublier le parc. Mais en 2010, nous ferons le nécessaire pour passer 4 étoiles.”


Au restaurant, ouvert seulement au dîner avec deux menus et une carte terroir volontairement réduite, Christophe Brunel a installé le second du Rocher blanc et un commis.
Le Château d’Orfeuillette, demeure du XIXe siècle, offre 23 chambres sous l’enseigne Best Western, un restaurant et une piscine extérieure chauffée. Les murs sont la propriété de la Région Languedoc-Roussillon.

Jean Bernard

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Inspirations et tendances culinaires
par Tiphaine Campet
Services