Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

L’hôtel Holiday Inn des Brotteaux devient Mercure

Hôtellerie - mercredi 10 juin 2009 09:49
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lyon (69) Le réseau Mercure s’enrichit de l’ancien Grand Hôtel Piolat et Lutetia, situé dans le quartier en plein essor des Brotteaux, à Lyon. L’hôtel vient de rouvrir après un an de travaux de rénovation complète.



De style Art nouveau, datant des années 1910 - 1911, l’ancien Grand Hôtel Piolat et Lutetia a intégré en 2007 le groupe Oletis, holding d’investissement spécialisée dans les murs et fonds de commerce d’hôtels en franchise et co-fondée par deux professionnels du secteur, François Dubrule et François-Xavier Bourgeois. Sa cible est l’hôtel 2 ou 3 étoiles en centre ville des grandes agglomérations. 

Malgré les changements d’enseigne successifs, de Holiday Inn Garden Court à Mercure tout récemment, l’hôtel, désormais sous le nom de Mercure Lyon Brotteaux, n’a pas perdu de son faste ni du cachet que lui confère son style architectural originel. Il jouit par ailleurs d’une situation géographique centrale au cœur du VIe arrondissement, réputé pour ses restaurants et son animation, à proximité des principaux axes autoroutiers et ferroviaires de la ville, notamment la gare de la Part-Dieu, mais aussi du parc de la Tête d’or et de la Cité internationale. 

Déco épurée et moderne

Son intégration au réseau Mercure a nécessité une préparation minutieuse et un programme de rénovation s’élevant à 1,2 million d’euros. L’aménagement de deux chambres supplémentaires a porté leur nombre à 57 et leur superficie reste entre 20 et 25 m2, à des prix évolutifs (92 € en moyenne pour 2008) en fonction de la période et de la formule. L’hôtel est également doté d’une nouvelle salle de séminaire. La décoration, épurée et moderne, est signée Thierry Jalibert, architecte d’intérieur lyonnais. 

Pour Paule Daniel, directrice de l’établissement depuis 1998, “l’hôtel est en constante évolution depuis dix ans.” Par ailleurs, comme le précise Dominique Delarue, directeur Oletis des opérations Rhône-Alpes, “l’objectif est de redonner une nouvelle image avec l’enseigne porteuse du groupe Accor”. Depuis deux mois d’enseigne Mercure, l’équipe de direction constate une hausse de fréquentation de la part des couples.

Sonia Delzongle

Journal & Magazine
N° 3808 -
29 septembre 2023
N° 3807 -
15 septembre 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Idées simples pour doper les recettes de votre restaurant
par Bernard Boutboul
Services