×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le Gabriel, hôtel 4 étoiles ‘détox’ à deux pas du canal Saint-Martin

Hôtellerie - vendredi 20 mars 2009 10:15
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Dans le triangle République - Richard Lenoir - Beaumarchais vient de s’ouvrir l’hôtel Gabriel, un hôtel 4 étoiles de 41 chambres résolument décalées pour une clientèle de jeunes touristes urbains, à la recherche de sensations nouvelles dans ce quartier ‘branché’ de Paris.



Une chambre de l'hôtel Gabriel.
Une chambre de l'hôtel Gabriel.

Niché dans une petite rue tranquille qui donne dans la froide avenue de la République, l’hôtel Gabriel est repérable à la calligraphie 1900 de son nom, gravé sur sa façade pur style art déco. Mais la construction de l’hôtel en plain-pied est résolument design. “J’ai voulu faire de cet établissement une proposition différente de ce qu’on voit habituellement, déclare Jean-Pierre Marois, le propriétaire, pour une clientèle attirée par le design, et sensibilisée aux problèmes de l’environnement.” Différent, l’hôtel l’est assurément. Quasiment toute la décoration a été réalisée et dessinée pour l’hôtel Gabriel. L’utilisation d’un nouveau matériau, le Hi Macs, pour l’ensemble du mobilier, mais aussi les lavabos et salles de bains, est l’un des éléments de cette harmonie architecturale : il résiste à la chaleur et aux fumées (type M1), est épuré et non poreux.

Détox pour le corps et l’esprit

La valeur ajoutée de l’hôtel, c’est incontestablement son esprit ‘détox’. Ainsi, l’hôtel a passé des accords avec toute une gamme de partenaires, dont les services ont pour vocation “de se purifier l’esprit et le corps, le temps d’un séjour à l’hôtel” : un côté anti-stress avec des produits zen et bio entièrement ‘hand made’, à base de plantes et de fleurs ; un espace ‘massage’ dans la ‘detox room’ de l’hôtel ; et un petit-déjeuner ‘bio’ avec jus de fruits, et vrais croissants achetés chez un artisan-boulanger “qui ne fait que du bio”. Mais le ‘clou’ de l’hôtel Gabriel reste incontestablement le ZyKen, une méthode d’accompagnement au sommeil issue des travaux des médecins de l’équipe du sommeil de l’Hôtel Dieu à Paris, qui consiste en l’utilisation de systèmes d’ondes destinées à favoriser l’endormissement. Par ses variations de lumières et de fonds sonores, une veilleuse, placée à la tête du lit, envoie le client dans les bras de Morphée.

Un 4 étoiles à République

Pour réaliser ce “conte moderne”, “les travaux ont été très importants, admet le propriétaire. L’investissement a été d’environ 65 000 euros la chambre (hors achat des murs et du fond)”. Implanter un hôtel 4 étoiles dans ce quartier bouillonnant semble un vrai défi, malgré ces nombreux atouts : le hub du métro, la clientèle branchée du canal Saint-Martin, le Marais à une poignée de minutes à pied. La direction de l’hôtel a été confiée à Jean-Louis Corruble. Cet hôtelier de métier devra maintenant relever le défi de commercialiser cet endroit atypique. Une véritable aventure qui commence, pour l’hôtel, mais aussi pour le quartier, en pleine transformation.

Évelyne de Bast

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Spa : check-list pour ouvrir
par Perrine Edelman
Services