×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Vente à emporter : choisir des contenants en cohérence avec son offre

Gestion et marketing - lundi 3 mai 2021 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Depuis un an, la vente à emporter a pris une place essentielle dans l'activité des restaurateurs. Aspect pratique, visuel attractif, plats réutilisables ou bocaux consignés, les contenants participent directement à l'expérience client et peuvent devenir un outil de fidélisation.



La vente à emporter occupe, aujourd’hui, une place essentielle pour maintenir une activité et un lien avec le client en temps de fermeture. Si le choix de contenants est vaste, il faut garder en tête qu’ils participent directement à l’expérience du client et doivent donc être cohérents avec le positionnement du restaurant. De plus, le coût peut, dès le départ, être intégré dans le coefficient du menu.

 

Des contenants adaptés à son offre

Entrée froide, plat chaud, dessert, soupes ou poké bowl, selon le type de plat proposé, adaptez votre contenant. Si le plat doit être réchauffé, vérifiez que l’emballage supporte bien la chaleur. Si vous ciblez une clientèle de bureau, oubliez la barquette en aluminium au profit d’un contenant micro-ondable.

Pour un menu gastronomique, choisissez des emballages élégants et optez pour des contenants respectueux de l’environnement, votre clientèle y sera, à coup sûr, sensible. Des assiettes en pulpe de canne permettent de dresser directement le plat, des barquettes avec un couvercle transparent donneront un aperçu sur le visuel, les boîtages noires plaisent beaucoup. Si votre plat contient une sauce, mettez là dans une coupelle ou une poche à part pour garder un dressage appétissant.

 

Le choix des matières

Le plastique contient des matières qui peuvent migrer vers les aliments et nuire à la santé du consommateur, notamment le bisphénol A. Cela est d’autant plus dommageable si vous proposez des produits bio ou un menu haut de gamme : l’incohérence ne sera pas comprise de vos clients.

Des contenants en matières naturelles, tels le bois, le palmier, le bambou ou la pulpe de canne à sucre, offriront une solution biodégradable. En revanche, si le palmier et la pulpe de canne à sucre résistent au froid et à la chaleur du four, ce n’est pas le cas pour le bambou, qui sera donc plutôt destiné à des plats froids.

Certaines matières transmettent un goût, certes léger, mais quand même présent lors du réchauffage. N’hésitez pas à tester vous-mêmes votre offre pour vous rendre compte de l’aspect pratique et du ressenti que peut avoir le client.

 

L’expérience client

L’image de votre restaurant passe aussi par le packaging de votre offre. Si les contenants personnalisés coûtent plus cher, pour un établissement haut de gamme, la présence du logo contribuera à véhiculer l’image de marque du restaurant.

Des barquettes réutilisables que les clients pourront nettoyer et qui limitent la production de déchets peuvent être un vrai élément de fidélisation. N’oubliez pas de le préciser sur votre feuille de consignes, l’attention sera appréciée. L’enseigne Poké Bar en a fait un argument marketing : ramener son sac ou apporter son propre bol sont récompensés sur la carte de fidélité.

Certaines matières transmettent un goût, certes léger, mais quand même présent lors du réchauffage. N’hésitez pas à tester vous-mêmes votre offre pour vous rendre compte de l'aspect pratique et du ressenti que peut avoir le client.

L’expérience client

L'image de votre restaurant passe aussi par le packaging de votre offre. Si les contenants personnalisés coûtent plus cher, pour un établissement haut de gamme, la présence du logo contribuera à véhiculer l’image de marque du restaurant.

Des barquettes réutilisables que les clients pourront nettoyer et qui limitent la production de déchets peuvent être un vrai élément de fidélisation. N’oubliez pas de le préciser sur votre feuille de consignes, l’attention sera appréciée. L’enseigne Poké Bar en a fait un argument marketing : ramener son sac ou apporter son propre bols sont récompensés sur la carte de fidélité.

 

#Contenants #Packaging #VAE #VenteAEmporter


Marie Tabacchi