Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Covid-19 : la place des réseaux sociaux confortée

Gestion et marketing - jeudi 8 octobre 2020 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Le rapport Globalwebindex dédié aux médias sociaux en 2020 souligne les changements de comportement et les tendances depuis la crise sanitaire. Cette analyse offre aux professionnels des clés pour mieux appréhender leur communauté ou investir dans une nouvelle stratégie.



La pandémie de Covid-19 a conforté la croissance des réseaux sociaux et a modifié les comportements de leurs utilisateurs, affirme une étude publiée par l’institut anglais Globalwebindex consacrée aux usages des médias sociaux depuis le début de la crise sanitaire. Celle-ci nous enseigne que les réseaux sociaux les plus populaires restent stables, mais que de nouveaux réseaux continuent d’apparaître et de s’imposer très rapidement.

À côté des poids lourds que sont Facebook, YouTube et Instagram, le ‘petit’ TikTok a pris une ampleur exceptionnelle en trois ans auprès des moins de 25 ans. Les hôtels et restaurants se positionnent de plus en plus sur les réseaux sociaux traditionnels mais peu ont investi TikTok, même durant le confinement. Celui-ci, qui manie humour et créativité, est plus délicat à appréhender, sauf à cibler une clientèle jeune,  avoir une équipe de digital marketing dédiée et une solide stratégie éditoriale.

Une fois ce constat établi, on découvre que quatre tendances se sont dégagées depuis le confinement.

  1. Les réseaux sociaux, source d’information

Les médias sociaux sont devenus la première source d’information en temps réel pendant la crise du Covid-19. Ils ont permis de maintenir le lien entre les familles, les proches, mais également entre les marques et leur clientèle durant l’épisode historique du confinement. 

  1. Des messageries plebiscitées

Les applications de messagerie ont complété ou remplacé les systèmes de communication traditionnels. iMessage, WhatsApp et Messenger occupent les trois premières marches du podium mais le besoin croissant de protection des données privées en pousse de plus en plus à se tourner vers Telegram.

Ces nouvelles plateformes accroissent les possibilités pour communiquer. Plutôt que d’envoyer une confirmation systématique par e-mail, pourquoi ne pas proposer aux clients de la recevoir via leur messagerie préférée? Une fois la conversation engagée, vous pourrez garder le lien sur cette même messagerie avec vos clients.

  1. De la vidéo pour favoriser attachement et engagement

L’usage qui a rencontré la plus forte croissance durant le confinement est la consommation de vidéos, live ou pas, via IGTV (Instagram), Watch (Facebook), YouTube... C’est ainsi que les hôtels et restaurants ont pu maintenir le lien grâce à des tutos de recettes, des vidéos de yoga, etc. Poursuivre ce type de créations ancre votre marque dans les habitudes des consommateurs de réseaux sociaux.

 

  1. Et l’e-commerce ?

En revanche, l’achat via les réseaux sociaux connaît une croissance plus douce. Les publicités sur les réseaux ont permis aux marques d’accélérer cette tendance, particulièrement durant le confinement, mais ce canal de distribution reste encore timide dans les secteurs de
l’hôtellerie-restauration. De façon générale, l’achat n’est pas un objectif identifié par les consommateurs lorsqu’ils utilisent les réseaux sociaux. Lorsqu’ils décident d’acheter, ils ne se tournent pas encore naturellement vers ces canaux et privilégient toujours les moteurs de recherche et les sites d’e-commerce. Les réseaux sociaux jouent pourtant un rôle essentiel dans le parcours d’achat, puisqu’ils inspirent et informent les consommateurs.

L’étude de Globalwebindex nous apprend enfin que les grands groupes du web tels Apple ou Facebook s’inspirent du modèle chinois pour tâcher de créer des ‘super-apps’ comme WeChat, qui permet de couvrir les besoins ‘sociaux’ mais aussi ceux concernant les recherches d’information et de consommation.

Plus que jamais, en ces temps d’incertitude et de frilosité liées à la crise sanitaire, les professionnels ont tout intérêt à être acteurs sur ces réseaux pour rassurer leurs clients, tisser un lien de confiance et un sentiment d’attachement à leur marque.

 

#GlobalWebIndex #reseauxsociaux


Vanessa Guerrier-Buisine
Journal & Magazine
Services