×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Post coronavirus : les accélérations et décélérations de certaines tendances

Gestion et marketing - lundi 14 septembre 2020 10:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés



© GettyImages


"La période post covid voit très clairement une accélération et une décélération de certaines tendances qui étaient dans les tuyaux", explique Bernard Boutboul. L'expert cite notamment la disparition du plastique qui devait avoir lieu au 1er janvier 2021, et qui est "reporté à plus tard". Reporté pour des questions d'hygiène. On va avoir, également selon lui, une décélération de la rémunération au plus bas des équipes avec qui nous travaillons en salle en faisant beaucoup d'heures. Il y a de moins en moins de personne qui voudront travailler dans ces conditions. Enfin, la troisième décélaration : la publicité au sens propre du terme, qui a beaucoup moins d'impact que les réseaux sociaux. Quant aux accélérations, on peut penser au digital, aux cartes qui vont encore être de plus en plus courtes, à la rotation qui va ainsi s'accélérer pour être au plus près des saisons, et la transparence totale.

#Podcast #BernardBoutboul #Coronavirus 


Romy Carrere
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène & HACCP : le minimum pour être prêt pour un contrôle
par Dominique Voisin
Services