×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Quels changements sur le consommateur de CHR post-confinement ?

Gestion et marketing - vendredi 15 mai 2020 17:08
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

La crise de COVID-19 marque un tournant pour la restauration en France. Déjà sujets à des disruptions d'usage et technologique, les professionnels vont devoir se réinventer pour répondre aux attentes de consommateurs frileux ou attentifs aux mesures d'hygiène et de sécurité déployées.



Une étude menée par CHD-Expert sur 1 000 consommateurs français représentatifs pointe les nouveaux comportements développés pendant le confinement, qui influeront sur les choix des cafés, hôtels et restaurants pour l’après-confinement.

Les consommateurs ont développé de nouvelles habitudes pendant le confinement, numériques en particulier, parmi lesquelles le paiement sur le web et sans contact ou via l’Apple-pay dans les commerces physiques. Leurs nouveaux comportements en cuisine, comme le retour du fait maison, de l’achat de produits frais, locaux, bio auront un impact sur leur exigence de qualité et de nouvelles offres au restaurant. Enfin, les nouvelles formes d’approvisionnement, comme le click & collect (souvent en drive), l’achat direct chez le producteur ou l’achat de denrées sur le web sont autant d’opportunités pour les restaurateurs.

Ainsi, 68 % des clients interrrogés sont prêts à revenir dans les établissements CHR sous condition de respect des mesures de sécurité et des distances. Les attentes sont fortes de ce point de vue. Ils sont 64 % à juger très importante la mise à disposition de gel hydro-alcoolique, 54 % attendent un minimum d’espace entre les tables, une mise à disposition (gratuite) de masques à l’entrée et souhaitent voir des gestes d’hygiène de la part du personnel. Enfin, ils sont 34 % à ne plus souhaiter payer en espèces. 

Au-delà de la question de l’hygiène, de nouvelles attentes se sont formées en cuisine : 42 % des clients veulent consommer des produits locaux quand 32 % souhaitent pouvoir commander et venir chercher leur plat à emporter. 

Les restaurateurs qui souhaitent rouvrir rapidement vont devoir rassurer les consommateurs encore fébriles, leur inspirer confiance. La restauration de demain ne sera un retour à la normale, mais “un retour vers une nouvelle normalité”, insiste Nicolas Nouchi directeur général de CHD Expert.

 

#Coronavirus #CHDExpert #NicolasNouchi


Vanessa Guerrier-Buisine
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La cuisson sous vide à juste température expliquée
par Bruno Goussault
Services