×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Fiche pratique : L'analyse et le contrôle des frais généraux

Gestion et marketing - vendredi 21 février 2020 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      



Chaque charge représente un faible pourcentage du chiffre d'affaires mais, lorsqu'elles sont regroupées, elles représentent une part significative du chiffre d'affaires
© GettyImages
Chaque charge représente un faible pourcentage du chiffre d'affaires mais, lorsqu'elles sont regroupées, elles représentent une part significative du chiffre d'affaires

Les frais généraux correspondent d’une part à des charges liées directement au fonctionnement de l’entreprise (énergie, consommables...) et à un ensemble de dépenses qui concourent de façon indirecte à la réalisation de la fonction de production de l’entreprise (assurances, publicité...).

Chaque charge représente un faible pourcentage du chiffre d’affaires mais, lorsqu'elles sont regroupées, elles représentent une part significative du chiffre d’affaires :

• Restauration : 10 % - 15 %
Ratio frais généraux =  frais généraux ÷ chiffre d’affaires hors taxes service compris

• Hôtellerie : 20 % - 27 %

Ce ratio est généralement plus faible dans l’hôtellerie indépendante avec des moyennes autour de 20 % alors que le ratio est situé entre 25 % et 27 % dans l’hôtellerie de chaîne.

 

 

  • Méthodes de contrôle des frais généraux

- Dépenses liées à l'activité (énergie, produits d'entretien, blanchissage) => établir des normes de consommations => l'utilisation de normes permet de définir des objectifs et de mesurer les résultats des actions de sensibilisation et de formation

- Dépenses indépendantes de l'activité (frais postaux, télécommunications, primes d'assurances) => faire un audit régulier des charges => l'audit des charges consiste en une étude détaillée des dépenses, de leur évolution, de leur justification, des prix pratiqués... 

 

 

  • Les indépendants

La référence à des normes internes est indispensable pour assurer un contrôle des frais généraux qui tienne compte des particularités de l’établissement et du produit.

Dans le cas d’établissements indépendants, l’observation et le suivi statistique de chaque poste de frais généraux, en valeur, en pourcentage du chiffre d’affaires ou par unité vendue (chambre, couvert) permettent :

- de mesurer l’effet des actions menées pour maîtriser les frais généraux.
- de déceler les anomalies : de brusques variations des consommations où des ratios révèlent des erreurs de comptabilisation, de facturation de la part des fournisseurs, des problèmes techniques (fuites d’eau…).

 

  • Tableau d’observation des frais généraux variables 

 

Montant

Ratios

 

Électricité

Eau

Produits d’entretien

% CA HT

Par chambre louée

Au m2

Janvier

 

 

 

 

 

 

Février

           

....

           

 

  • Les chaînes

L’appartenance ou l’affiliation à un groupe permet de disposer de standards de frais généraux qui découlent tant de la normalisation du produit que des observations statistiques pratiquées sur l’ensemble des établissements du groupe.

 

#gestion #fraisgeneraux


Jean-Claude Oulé