×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

TripAdvisor : "La fraude n'a concerné qu'une infime portion de tous les avis envoyés"

Gestion et marketing - mardi 17 septembre 2019 08:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

La plateforme de voyage dévoile les résultats de son rapport sur la transparence des avis. En 2018, 66 millions d'avis ont été envoyés. Ils ont tous été examinés, que ce soit de manière automatique ou par les équipes de modération. Au total, ce sont près de 5 % des avis qui ont été rejetés avant publication ou supprimés après en raison de violation des critères de publication.



TripAdvisor vient de publier son premier rapport sur la transparence des avis, révélant des détails sur ses processus de modération, ainsi que des données statistiques sur le volume de faux avis ciblés en 2018. Le rapport analyse une année complète de données sur les avis soumis par la communauté mondiale du voyage de TripAdvisor en 2018. Le rapport fournit également une ventilation détaillée de la proportion des avis qui ont été bloqués ou supprimés. "S'assurer que TripAdvisor est une plateforme fiable pour nos utilisateurs et pour les entreprises est une priorité absolue. Ces dernières années, nous avons continué d'améliorer nos efforts de détection de la fraude en étant toujours à la pointe de la technologie, mais c'est un combat quotidien et c’est encore loin d'être suffisant", a déclaré Becky Foley, directrice senior, confiance et sécurité, chez TripAdvisor. 

Un travail salué par Pascal Lamy, président du Comité mondial d'éthique du tourisme à l'OMT puisqu'il déclare : "Les avis des consommateurs sont devenus essentiels pour des millions d'activités touristiques dans le monde. C'est un progrès, à condition de s'assurer que ces avis soient fiables et non biaisésC'est pourquoi il est encourageant de constater que des plateformes comme TripAdvisor s'engagent à faire la transparence sur la manière dont elles surveillent, contrôlent et gèrent les avis qu'elles reçoivent de manière à éviter les abus et les fraudes."

 

Les principaux résultats du rapport

  • 66 millions d'évaluations ont été soumises à TripAdvisor en 2018 par la communauté mondiale du voyage. Chacune a été analysée à l'aide d'une technologie avancée de détection de la fraude, et 2,7 millions ont été examinés de plus près par une équipe de modération du contenu hautement qualifiée.

  • 4,7 % de tous les avis ont été rejetés ou supprimés par la technologie d'analyse avancée ou bien manuellement par l'équipe de modération du contenu. Il existe différentes raisons pour lesquelles TripAdvisor refuse ou supprime des avis, du non-respect des critères de publication (l'utilisation de gros mots, par exemple) aux cas d'avis frauduleux.

  • La fraude n'a concerné qu'une infime portion de tous les avis envoyés (2,1 %), et la vaste majorité de ces avis (73 %) a été bloquée avant même d'être mise en ligne.

  • Cela représente plus de 1 million d'avis qui n'ont pas pu parvenir sur la plateforme.

  • Moins de 1 % des avis sont signalés par les utilisateurs ou les établissements pour non-respect des critères de publication de TripAdvisor. La plupart de ces signalements de la communauté ont été examinés moins de six heures après leur envoi.

  • 34 643 établissements ont été assujettis à un déclassement, soit une réduction de leur position dans le classement dit 'de popularité' ou 'des voyageurs'. Des pénalités de classement sont appliquées lorsqu'une entreprise est prise en flagrant délit de tentative d'affichage de faux avis. 

Le rapport décrit également les efforts de TripAdvisor pour attraper des auteurs d'avis achetés (des individus ou des entreprises qui vendent des avis 'utilisateurs' sur leur propre site ou sur des sites marchands). Depuis 2015, TripAdvisor a mis fin à l'activité de plus de 75 sites internet d'avis achetés qui ont été pris en flagrant délit de tentative de vente d'avis, dont un individu qui a été condamné à neuf mois de prison par le tribunal pénal de Lecce en Italie l'année dernière (#fauxavis).

 

Les engagements de la plateforme 

  • Poursuivre l'amélioration des systèmes pour identifier les fraudes et en sanctionner les auteurs.
  • Investir dans la formation de l'équipe de modération afin de garantir les meilleures prises de décision dans un environnement de modération complexe.
  • Nouer des relations avec les autorités chargées de l'application des lois afin de partager les informations et de soutenir leurs efforts dans la lutte contre les faux avis en ligne.
  • S'engager sur la transparence en mettant à disposition plus d'informations sur les processus de modération et les enquêtes sur la page 'À propos des avis TripAdvisor'.

#TripAdvisor #Avis #Avisenligne