×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Comment réenchanter votre entreprise, pour vos clients, pour vos salariés, pour vous - 2e partie

Gestion et marketing - mardi 29 octobre 2019 11:13
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Répondez à la deuxième partie de ce quiz et prenez conscience qu'une organisation fondée sur la confiance et la responsabilité entre vous et vos équipes débouche sur une meilleure satisfaction client et une meilleure satisfaction pour vos équipes et vous-même.





4 - Diriez-vous que vous avez un ego…

□ que vous arrivez à mettre de côté

Vous arrivez à abandonner votre pouvoir de décision et à ne pas remettre en question les décisions de vos salariés.

• Vos salariés sont fiers de contribuer à la réalisation de la mission de l’entreprise.

□ qui est surdimensionné

• Vous avez du mal à abandonner votre pouvoir de décision parce que l’abandonner revient à moins maîtriser les risques et à augmenter le sentiment de vulnérabilité.

Vous vous croyez bien plus intelligent que vos collaborateurs et vous croyez pouvoir trouver des solutions face à tous les imprévus.


________________________________


5 - Arrivez-vous à lâcher prise ?

□ Oui, j’arrive non seulement à ne pas remettre en question les décisions de mes salariés mais aussi à les laisser faire des erreurs

Vous aimez vos salariés et ne recherchez pas à briller. Vous attribuez les réussites aux salariés et les échecs à vous-même.

• Vous avez réussi à débarrasser vos salariés de la peur d’agir et à faire ressortir leur créativité et leur audace.

> Plutôt que de motiver vos salariés par la vieille recette du bâton et de la carotte et d’ignorer leurs besoins psychologiques, vous avez libéré leur initiative et leur potentiel en lâchant prise et en vous occupant de leurs besoins.

□ Non, je ne peux pas m’empêcher d’être dans toutes les boucles

• Vous êtes débordé.

• Vos salariés sont passifs et attendent vos prises de décision et vos instructions.

> Un autre mode de management a fait ses preuves. Vous aussi, vous pouvez changer vos habitudes. Cela suppose de se désintoxiquer des vieux modèles de management et de faire un travail sur soi-même.


________________________________


6 - Êtes-vous un sage ?

□ Oui, je ne dicte pas mes solutions mais je les sollicite

Vous arrivez à vous autocensurer. C’est vrai, attendre que l’action émerge, ce n’est pas évident. Mais c’est bénéfique sur le long terme. C’est la condition pour que vos salariés se mettent à penser et à agir par eux-mêmes face aux défis sur le terrain.

Vous adoptez des comportements éclairés, vous vous mettez au service de vos troupes, vous remettez le pouvoir à ceux qui le détiennent dès le début : vos clients et ceux qui sont en contact avec eux, c’est-à-dire vos salariés de terrain.

> Vous êtes sur le chemin de construction de l’entreprise libérée.

 

□ Non, je décide, ils exécutent. Et exactement comme je l’ai en tête

• Vous êtes certainement très intelligent et vous avez plein d’idées. Mais en agissant de la sorte, vous vous privez de l’intelligence et des idées de vos salariés. Et la concurrence est aujourd’hui tellement vive que vous ne pouvez pas être sur tous les fronts, à résoudre tous les défis. Sans parler de tout simplement les connaître, car il est encore temps d’agir.

• Remettez en cause le pouvoir des ‘sachants’, à commencer par le vôtre, le bon sens ne s’apprend pas à l’école.

> Pour vous, il s’agit de travailler avec un coach ; pour vos managers, il s’agit de formation.

#IsaacGetz #entrepriseliberee #Management 


Adapté de L'Entreprise Libérée. Par Olivier Milinaire, avec la participation d'Isaac Getz.
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Matériels et équipements en CHR : faire son choix
par Jean-Gabriel du Jaiflin
Services