Actualités

Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Faut-il proposer une carte et un menu au dîner ?

Gestion et marketing - jeudi 4 janvier 2018 10:19
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

"Nous ouvrons prochainement un restaurant près d'Annecy. Au déjeuner, nous allons proposer une cocotte à partager dans une formule avec dessert, café, verre de vin ou 33 cl d'eau à 19 € et des plats à la carte (entrées entre 9,50 € et 17 €, plats entre 18 et 36 €). Le soir, nous voulons proposer uniquement la carte (4 entrées et 5 plats qui changent régulièrement), mais peut-être qu'un menu est indispensable. Dans ce cas, nous avons pensé à réutiliser la cocotte du midi dans un menu entrée, plat, dessert à 29 €. Est-ce que cela pose un problème d'utiliser la même cocotte que le midi dans une formule plus chère ? Est-ce que la carte ne sera pas délaissée au profit du menu ?" Thierry Chateau


Le partage est de plus en plus une gamme à part entière comme il existe des entrées, des plats et des desserts. La gamme à partager doit comprendre aussi bien des entrées, des plats et des desserts, voire des apéros ou des cafés gourmands. En revanche, le partage est plutôt réservé pour le soir...


ATTENTION : Pour utiliser cette fonction votre navigateur doit accepter les cookies. Merci de les autoriser.

Pour lire cette page, abonnez-vous (2,50 € / mois).

L'abonnement à L'Hôtellerie Restauration vous donne accès à de multiples services :
1 L’accès à SOS Experts : fiches pratiques avec vos questions et les réponses de nos experts
2 L'accès à l'intégralité des articles en ligne
3 Le journal hebdomadaire en ligne dès le mercredi
4 L'envoi du récap'info par e-mail (quotidien, hebdomadaire et mensuel)

 Voir les formules d'abonnement 

Je suis déjà abonné, je me connecte
Journal & Magazine
Services