Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Faut-il proposer un menu spécial pour la Saint-Valentin ?

Gestion et marketing - vendredi 3 février 2017 11:09
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

"Faut-il proposer un menu spécial le jour de la Saint-Valentin (entre 25 et 30 € par personne) ou servir uniquement les plats existants à la carte ? Pour ne pas perturber le service, je ne veux pas ajouter un menu exceptionnel en plus de la carte. Je pensais, en revanche, proposer un menu à 30 € composé des plats qui sont déjà à la carte, par exemple : fois gras ou saumon fumé ; châteaubriand ou dos de colin ; et millefeuilles ou craquant chocolat. Est-ce une bonne idée ?"




© Thinkstock


La Saint-Valentin, c'est un peu comme le réveillon du Jour de l'An : plus on modifie la carte, plus on propose des menus spéciaux et onéreux, et moins on fait de chiffre d'affaires. Les restaurants qui font un carton le 31 décembre sont ceux qui ne changent rien à leur carte habituelle et n'ajoutent que deux ou trois plats festifs. Pour la Saint-Valentin, je vous suggère de faire pareil. Ne changez rien à votre carte habituelle et ajoutez une entrée à partager, un plat en rapport avec le thème et un dessert de circonstance. Ainsi, vous constaterez que vous ferez le plein car les menus spéciaux et chers font fuir la clientèle. Mais vous constaterez aussi qu'avec votre carte habituelle votre dépense moyenne va grimper naturellement de 30 à 40 %.

Bernard Boutboul
En complément :
  Idées simples pour doper les recettes de votre restaurant
Journal & Magazine
Services