×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Faites de votre carte un atout : Campanile

Gestion et marketing - jeudi 4 août 2016 09:19
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Présente sur le territoire depuis 1976, la chaîne d'hôtels-restaurants Campanile a récemment fait peau neuve en proposant des hébergements et une offre de restauration plus modernes.



Le support : La carte est présentée sous forme de livret, imprimé sur du papier cartonné mat, qui facilite l'entretien mais nécessite d'être changé régulièrement.

L'ensemble de l'offre est présenté sur trois doubles pages : la carte et la gamme 'sur le pouce', les formules et les boissons. Cette configuration permet une visibilité optimale de l'offre. Les photographies de plats et de buffets généreux invitent à la gourmandise et au partage.

Un encadré indique les valeurs de l'enseigne : une cuisine inspirée de recettes régionales et élaborée à partir de produits majoritairement français, un chef ayant collaboré à la création de l'offre ainsi que l'assurance d'un accueil de qualité avec le "sourire garanti". Une mention informe le lecteur qu'une liste des allergènes est disponible si besoin. Enfin, sur cette double page, plusieurs pictogrammes ('recettes inspirées de nos régions', 'viande bovine française' et 'plat sans gluten') permettent d'identifier les plats.

Les produits : L'offre est réduite et privilégie des plats simples (pâtes, pizzas, burger, etc.) et différents buffets (entrées, plats et desserts) susceptibles de convenir à une clientèle d'affaires en semaine et familiale le week-end.

La carte est la même au déjeuner et au dîner, et comporte neuf thématiques gourmandes ('les viandes de nos régions', 'À l'ardoise aujourd'hui'...) et régressives (comme 'les desserts de notre enfance'). Pour les plats à la carte, le choix est laissé entre divers accompagnements et sauces.

Au menu, plusieurs formules sont proposées (en plus du menu enfant) : entrée-plat-dessert, entrée-plat ou plat-dessert, mais aussi plat-café gourmand.

Au niveau des boissons, les propositions restent classiques et la gamme restreinte. La carte des vins comporte un descriptif rapide qui facilite le choix du client. Le support devient ainsi un véritable outil de vente. En outre, la suggestion de planche salée est mise en avant pour générer des ventes additionnelles.

L'absence d'intitulé des plats du jour et de la composition des buffets impose une explication quotidienne du personnel de salle à la clientèle, ce qui peut représenter une contrainte, mais cela renvoie à une image de fraîcheur des produits qui est très bénéfique à l'établissement.

Les prix : Les plats proposés, restent fidèles au positionnement accessible de l'enseigne Campanile, avec des prix allant de 4 € pour une soupe de saison à 16,90 € pour une entrecôte. Les buffets à volonté vont de 11,90 € pour les entrées et les desserts à 13,90 € pour les plats chauds. À noter : les planches salées et les assiettes gourmandes sont disponibles en deux formats.

La tarification des menus est avantageuse pour les gros mangeurs : 15,90€ pour une formule express (buffet chaud à volonté + un café gourmand), 19,90 € pour une formule entrée-plat ou plat-dessert à la carte ou au buffet,  et 25,90 € pour trois plats. Le menu enfant est proposé à 6 €.

L'astuce du mois : Deux types de prix sont affichés sur la carte : des prix ronds pour les offres à grignoter, les entrées et les desserts, et des prix avec deux décimales pour les plats et les formules. Les références qui relèvent davantage de l'achat d'impulsion sont tarifées avec des prix ronds, tandis que les autres, qui induisent une réflexion plus importante (entrées et plats), présentent des tarifs avec deux décimales. Il a en effet été démontré que les individus se focalisent davantage sur la première partie du prix, celle avant la virgule. Cette méthode permet ainsi d'augmenter son chiffre d'affaires sans pour autant freiner la consommation des clients.

Tiffany Etchegorry, Marie-Audrey Turellier et Bernard Boutboul
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion des équipes et du service en CHR
par André Picca
Services