×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Faites de votre carte un atout : La Mise au verre

Gestion et marketing - mercredi 22 avril 2015 14:40
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le restaurant La Mise au verre est situé dans le quartier de Montparnasse à Paris. C'est un bistrot ouvert du petit déjeuner au dîner. Ce bistrot propose également un happy hour pour l'afterwork et un brunch le dimanche. La cuisine proposée par La Mise au verre est simple et faite maison.



 

Le support : La Mise au verre propose une carte claire, en papier cartonné plastifié facilement nettoyable. Elle comporte quatre pages : la première présente l'approche des dirigeants de l'établissement. Y figure également le logo fait maison, qui indique que tous les plats servis sont préparés sur place. Le centre de la carte propose l'intégralité de l'offre alimentaire : les plats sont situés sur la page de gauche et encadrés en vert, tandis que les entrées, desserts et boissons sont à droite. Un volet en papier de couleur crème proposant la carte des vins est collé sur la carte, sur la page de droite. Cette partie amovible permet de renouveler régulièrement l'offre, La Mise au verre étant spécialisé dans le vin. En revanche, il faut faire attention à l'usage de ce type de papier qui est salissant et peut s'abîmer rapidement. Enfin, la dernière page est consacrée aux boissons fraîches. L'aménagement est clair et construit, et la présence d'intitulés devant chaque bloc facilite la lisibilité.

Outre le noir et le blanc, du vert et du bordeaux se retrouvent à la carte. Le vert rappelle la nature et le fait que les produits sont frais et faits maison, et le bordeaux représente la spécialité de l'établissement, le vin. Ce choix est donc cohérent.

Les produits : Les plats proposés sont des classiques bistrotiers. On retrouve le confit de canard, le tartare de boeuf, la bavette d'aloyau, le pavé de saumon ou encore des hamburgers et sandwichs. En accompagnement, des frites, des pommes de terre sautées, des légumes braisés au pistou, du riz basmati ou de la salade. Pour les petites faims, il y a aussi des salades avec des assaisonnements originaux (vinaigrette asiatique, framboise ou encore à la moutarde à l'ancienne et au bacon). Certains éléments sont mis en évidence dans des encadrés bordeaux, comme l'ardoise à partager, le menu junior ou encore un petit rappel au sujet des bières. Le restaurant a su s'adapter à la demande des clients en proposant également une assiette végétarienne ou encore des cocktails sans alcool.

Au niveau des boissons, La Mise au verre propose seize bouteilles de vin rouge, trois de rosé, six de blanc et trois de vin pétillant. Le client peut aussi opter pour des vins au verre ou en pichet de 50 cl. Le choix est alors légèrement réduit (six rouges, un rosé, quatre blancs et deux pétillants). Le restaurant favorise les petits producteurs et des vins d'appellation contrôlée.

L'établissement se revendique également spécialiste des cocktails, que l'on retrouve en dernière page de la carte. Du mojito le plus classique au Melon Cooler, composé de liqueur de melon vert, crème de pêche, mûre, Cranberry et ananas, 25 recettes sont proposées. On retrouve aussi toute une déclinaison de boissons comme les bières à la pression et en bouteille - ainsi qu'une bière du mois -, des sodas, des jus de fruits, des apéritifs, des liqueurs ou encore des digestifs.

Qu'il s'agisse des plats ou des boissons, l'offre est large, au risque que le client s'y perde un peu. À la lecture de la carte, il est en effet difficile de cerner le coeur de gamme du restaurant.

Les prix : Les prix au sein de chaque gamme sont situés dans une même fourchette, ce qui permet aux clients de ne pas avoir à effectuer son choix en fonction de ce critère. Cependant, le client peut trouver étrange qu'une bavette d'aloyau ne soit que 50 centimes d'euro plus chère qu'un hamburger au poulet. La part psychologique du prix est très importante en restauration, car elle permet au client de se faire une première idée de la qualité du produit proposé.

Les plats chauds vont de 15 € pour le moins cher (l'assiette de pâtes à la bolognaise) à 19,90 €. La moyenne se situe entre 16 € et 17,50 €. Six burgers et sandwichs sont proposés, entre 14 € et 17,50 €. Les quatre salades vont de 10 € (chèvre chaud), à 16 € (salade asiatique avec du magret de canard).

Les entrées, de 6,50 € à 8 €, sont elles aussi très classiques. On retrouve la salade de gésiers, le tartare de saumon et la soupe à l'oignon. Les desserts oscillent entre 5,50 € et 9 € pour le café gourmand.

Les cocktails alcoolisés sont compris entre 10 € et 12 €, et les cocktails sans alcool sont tous à 7,50 €. La Mise au verre propose un happy hour entre 17 heures et 20 heures : les pintes sont alors proposées à 5 € ou 6 € et les cocktails entre 5 € et 6,50 €.

 

Les points forts

• Un aménagement est clair et construit
• Des gammes de prix cohérentes
Bernard Boutboul et Adeline Luçon, Gira Conseil, Auteurs du Blog des Experts

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce : création, achat, reprise et vente
par Maître Sophie Petroussenko
Services