×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Les bases pour faire de Google Analytics un outil marketing

Gestion et marketing - lundi 8 décembre 2014 17:07
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

À l'heure où votre site internet doit être bien plus qu'une simple vitrine virtuelle de votre établissement, l'exploitation des données de visites n'a jamais été aussi importante. Google fournit gratuitement un outil pour suivre les comportements et origines des visiteurs de vos sites.



Google Analytics, un outil d'analyse d'audience performant.
Google Analytics, un outil d'analyse d'audience performant.

Google Analytics est un trésor d'informations sur vos clients, exploitables à des fins marketing, pour modifier votre site internet ou votre stratégie numérique. Malheureusement, son utilisation reste assez technique pour un non-initié. Si quelques données peuvent être facilement lisibles par l'hôtelier, la plupart des secrets d'Analytics nécessitent un oeil d'expert. La première étape pour mieux exploiter cet outil consiste à demander à votre webmaster de créer un compte Analytics (si ce n'est pas déjà fait) et de le relier à votre site internet, en y insérant un code de suivi. Voici alors les informations de base que vous pourrez récolter.

• Le nombre de visiteurs uniques et leur localisation

Vous pourrez, en établissant des comparaisons en temps réel ou avec historique, savoir quand vos clients se connectent à votre site ; cela vous permettra d'optimiser les messages. Si vous constatez qu'un pic de visite a lieu au mois d'octobre, et que vos clients réservent à ce moment-là pour Noël, alors prévoyez de mettre en avant vos offres de Noël dès le mois d'octobre. Vous pourrez également adapter votre communication en fonction de l'origine géographique de vos visiteurs. Pensez à demander à votre webmaster d'exclure l'adresse IP de votre établissement pour que vos statistiques Analytics ne tiennent pas compte de vos propres visites. 

• La durée de visite et le taux de rebond

Le taux de rebond indique la proportion de visiteurs qui sont entrés sur votre site et n'ont consulté qu'une page puis en sont sorti. Le taux de rebond doit être mis en relation avec le temps consacré aux pages de votre site pour comprendre le comportement et la satisfaction de vos visiteurs. Pour qu'une visite soit jugée de qualité, il faut que votre client ait passé plus d'une minute sur votre site, et le taux de rebond doit être faible. Un visiteur intéressé par votre établissement devrait visiter plusieurs pages : accueil, chambres, contact… S'il quitte prématurément votre site, interrogez-vous sur la pertinence et qualité de vos pages de destination (page sur laquelle le visiteur arrive). 

• Le type d'acquisition

Vous pourrez identifier les sources d'acquisition. Si vos clients arrivent sur votre site via des médias sociaux, alors accentuez votre présence et votre interactivité sur ces médias sociaux. 

• Informations personnelles sur vos visiteurs

Vous pourrez connaître l'âge et le sexe de vos visiteurs ; leurs centres d'intérêt (en fonction de leurs recherches sur Google) ; leur origine (lieu et langue) ; l'utilisation de smartphone, PC ou tablette.

Toutes ces données vont vous permettre d'établir un ou plusieurs profils de visiteurs et ainsi de produire un contenu sur votre site adapté à ces visiteurs, pour qu'ils soient convertis en clients. Par exemple : si votre site est de plus en plus visité par des Brésiliens, pensez à investir dans une traduction en portugais.

Google Analytics permet enfin de manière limitée de savoir quels mots clefs ont été utilisés par vos visiteurs pour vous trouver sur Google, mais la mention 'not provided' (non indiqué) est de plus en plus présente.
Vanessa Guerrier-Buisine

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Informatique et nouvelles technologies en CHR
par Thierry Longeau
Services