×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Le contrôle de gestion, un facteur déterminant de la rentabilité

Gestion et marketing - mercredi 24 décembre 2014 16:31
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le succès d'une entreprise repose sur trois fondamentaux qui vont déterminer la performance : le marketing, le management des hommes et le contrôle de gestion.



Au départ, l'entreprise naît toujours d'un homme et d'une idée. C'est la volonté, la foi dans une idée, la capacité de convaincre qui donnent naissance à l'entreprise et lui permettent de faire ses premiers pas. Le rôle des premiers conseils qui vont aider le créateur à structurer son projet consiste essentiellement à vérifier qu'une étude de marché a été réalisée et que le projet est viable financièrement sur la base des prévisions d'investissement, de financement et d'exploitation.

Trop souvent, le projet est muet sur la manière dont le produit vivra et sera géré. Tout se passe comme si le marketing se limitait à l'idée de produit, l'aspect humain à la personnalité du chef d'entreprise, et la gestion au dossier de financement. En réalité, le succès d'une entreprise une fois créée, et particulièrement dans le secteur des services, repose sur trois fondamentaux qui vont déterminer la performance : marketing + management des hommes + contrôle de gestion = performance financière.  

Ces fondamentaux ont été volontairement hiérarchisés. D'abord le marketing, ensuite le management, enfin le contrôle de gestion. En effet, nous considérons qu'il n'y a pas de performance possible sans efficacité du marketing et du management mais une entreprise dont la valeur des produits est reconnue par les clients et qui a mis en place un véritable management des hommes peut se trouver en difficulté en raison d'une mauvaise structure financière ou d'un contrôle de gestion inexistant ou inadapté.

 


Les scénarii

Marketing efficace

+ Management
efficace

+ Contrôle de gestion efficace

= Performance financière
1 - L'idéal Oui Oui Oui Oui
2 - Réussite très incertaine et de courte durée : la perception du produit par le client est très liée à l'efficacité du personnel en contact… et son efficacité est liée à sa satisfaction
Oui

Non

Oui

Incertaine, insuffisante, non durable
3 - Pas de performance sans bon produit et sans commercialisation
Non

Oui

Oui

Non
4 - Scénario le plus regrettable car les moyens d'un contrôle de gestion efficace sont connus
Oui

Oui

Non

Incertaine, insuffisante, non durable


 

Le contrôle de gestion englobe l'ensemble des procédures qui permettent de s'assurer que l'entreprise fonctionne efficacement. Il repose sur :

 

L'existence d'un système d'information
=>
Réservation facturation (P.M.S.) -> Statistiques
Comptabilité -> Coûts

Des procédures de gestion prévisionnelle
=>
Budgets : Prévision mensuelle d'activité et de résultat sur 12 mois

La production et l'analyse d'indicateurs
=>
Indicateurs d'activité et de gestion :
taux d'occupation, ratio matière…

Des procédures d'incitation et de motivation
=>
Primes d'objectifs :

Encourager les responsables à une attention permanente sur l'activité et les résultats

Des procédures de contrôle interne
=>


Pour limiter les risques connus dans les CHR :

- l'importance des transactions en espèces -> Procédures de facturation et d'encaissement

- l'accès à des produits dont le prix est élevé (vin...) -> Procédures de contrôle nourriture et boissons

 

Il est possible de consulter, dans le Blog 'Gestion en CHR : outils pratiques', un chapitre entier dédier au contrôle de gestion en cliquant ici.


Jean-Claude Oulé, Auteur du Blog des Experts
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Communication digitale : web, mobile et réseaux
par Vanessa Guerrier-Buisine
Services