×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Choisir son nom de domaine et son email

Gestion et marketing - lundi 22 août 2011 12:00
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés


Le nom de domaine est l'adresse de votre site, par exemple restaurant-liondor.com ou hotel-bellevue.fr. Le nom de domaine est constitué d'un nom et d'une extension, le .fr ou le .com par exemple. 

L'Hôtellerie Restauration : Comment bien choisir son extension ?
Thomas Yung : L'extension renseigne sur le type de site, par exemple le .com signifie que le site est à vocation commerciale, le .fr signifie que le site s'adresse à une population française ou est situé en France, le .org indique un site d'une organisation à but non lucratif, etc. Pour un établissement (hôtel ou restaurant) en France, les extensions les plus communes sont le .fr et le .com. L'extension a une influence sur l'algorithme de classement des moteurs de recherches. Une extension en .edu ou .org, réservée à une université ou une organisation, aura un meilleur indice de confiance car "institutionnelle". Il est inutile d'essayer d'obtenir une de ces extensions, limitez-vous au .fr et/ou .com, évitez les nouvelles extensions de type .eu, .biz, .pro, etc. Mais sachez qu'à ce stade, l'influence de l'extension est si faible que cela ne fera pas vraiment de différence dans le classement. Si votre nom de domaine est déjà pris, essayez des variantes, plutôt que de le choisir dans une extension fantaisie (comme le .info). Il n'est pas nécessaire d'acquérir un .it, .be ou .uk pour attirer Italiens, Belges et Britanniques, sauf si vous avez une vraie stratégie avec un site et un contenu dédié à de tels segments. L'extension n'a pas de rôle dans la géolocalisation de votre établissement par les moteurs de recherches.
Sachez que l'organisme mondial gérant les extensions (ICANN) a ouvert la création d'extensions et que l'International Hotel and Restaurant Association (IH&RA) a déposé une demande pour un .hotel. Il sera alors possible d'acheter votre nom de domaine avec cette extension (printemps 2013).  

Et pour les smartphones ?
Il n'est pas utile d'avoir un nom de domaine différent pour l'internet mobile, par exemple m.bellevue.com, mobile.bellevue.com ou bellevue.mobi. Le design de la page s'adaptera automatiquement au smartphone qui est utilisé à condition d'avoir correctement paramétré le serveur et le CMS (voir la page "Faire héberger et gérer le site internet").
Le nom en lui-même a une importance car il véhicule votre image de marque, ce qui vous distingue, ce qui vous caractérise et éventuellement ce qui vous géolocalise. Avoir le nom de domaine bellevue.com est très bien car très simple à communiquer, mais cela manque d'éléments qualitatifs. Hotel-bellevue.com est déjà mieux car l'on indique dès le nom de domaine l'activité principale. Hotel-bellevue-nomville.com est encore mieux car il fait référence à une géolocalisation. Les algorithmes des moteurs de recherche sont sensibles et accordent de l'importance aux éléments se trouvant dans le nom de domaine. 

Peut-on choisir le même nom de domaine internet que pour un smartphone et peut-on le changer facilement ?
Cependant il n'est pas pratique de communiquer sur hotel-bellevue-nomville.com, ce n'est pas simple à donner au téléphone, surtout si le client est allemand et que vous parlez alors en anglais ! Il est donc utile d'avoir un autre nom de domaine, court, pour la communication "informelle" et essentiellement pour vos emails. Bien évidemment ces deux adresses aboutissent à votre site à l'aide d'une simple redirection.
L'âge du nom de domaine joue aussi un rôle en termes de visibilité. Les moteurs de recherche vont accorder plus de confiance à un site ayant un nom de domaine ancien qu'à un nouveau. Si vous avez un nom de domaine vieux de plusieurs années, il ne faut pas le perdre ou en changer, à moins de prendre des précautions particulières. Votre nom de domaine est le capital de votre site. Votre site est connu sur internet avec votre nom de domaine, on y trouve mention dans des annuaires, sur le site de l'office du tourisme, sur celui de la ville, du CDT, etc. Changer de nom de domaine, c'est comme changer le nom de votre établissement, vous repartez de zéro. Il est possible de changer, mais il faut prendre des précautions et ce type de changement n'est pas recommandé, il doit alors être particulièrement motivé. 

Peut-on choisir n'importe quelle adresse email ?
L'adresse email est aussi importante que votre numéro de téléphone. Vous cherchez à avoir un numéro de téléphone simple à retenir, vous répondez rapidement au téléphone, un répondeur prend l'appel si vous ne pouvez pas décrocher, etc. Les établissements ont une véritable gestion du téléphone. Il doit en être de même avec votre adresse email.
De nombreux établissements utilisent une adresse email de leur fournisseur d'accès à internet, du type orange, sfr, etc. En faisant cela, ils font de la publicité pour ces prestataires et perdent une occasion d'en faire pour eux ! De plus, cela ne véhicule pas une image positive de leur établissement.
Indiquez et utilisez des adresses avec votre domaine, par exemple reservation@bellevue.com. Cela vous permet en plus d'avoir une meilleure segmentation. Vous pouvez créer une adresse pour la réception, pour la réservation, pour la direction, pour le chef de cuisine, pour la clientèle groupe, pour la clientèle anglophone, etc.
Répondez rapidement à vos emails, les internautes y sont réellement sensibles, si vous ne pouvez apporter de réponse immédiate, faites un message spécifiant la situation et annoncez que vous répondrez plus tard.

Par Thomas Yung, Artisan Référenceur