Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Rencontre des chefs de demain : une 7e édition sur l'entreprenariat à l'heure du numérique

Formation - Écoles - vendredi 12 octobre 2018 17:24
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Paris (75) Les 10 et 11 octobre, 400 étudiants franciliens étaient attendus à l'École de Paris des métiers de la table pour la 7e rencontre des chefs de demain. Une occasion de côtoyer cuisiniers, MOF et étoilés, dans le cadre de la Semaine du goût.



400 participants et 140 ateliers les 10 et 11 octobre à l'EPMT à l'occasion de la 7e Rencontre des chefs de demain.
© DR
400 participants et 140 ateliers les 10 et 11 octobre à l'EPMT à l'occasion de la 7e Rencontre des chefs de demain.

Les enjeux du digital et de l'entreprenariat dans la restauration et les métiers de bouche : c'était le thème de la 7e édition de l'opération Rencontre des chefs de demain, organisée pendant la Semaine du goût. L'École de Paris des métiers de la table (EPMT) attendait quelque 400 jeunes franciliens, de l'EPMT bien sûr, mais venus aussi des lycées professionnels Antonin Carême et René Auffray, des CFA Belliard, Villepinte et Médéric, du lycée des métiers de l'hôtellerie Montaleau, du lycée des métiers Saint Pierre… "Avec notre comité de pilotage, dont font partie des personnalités comme Denis Courtiade, Daniel Mercier, Victor Delpierre, Michel Lugnier, Jean-François Bury ou encore Philippe Faure-Brac, nous avons constaté que 60 % des jeunes veulent aujourd'hui créer leur entreprise. D'où cette thématique liée à l'entreprenariat à l'heure du numérique", explique Sophie Gerstenhaber, directrice de la Semaine du goût et déléguée générale de la Fondation pour l'innovation et la transmission du goût.
 

140 ateliers pour dialoguer, échanger, s'informer

Durant deux jours, les étudiants étaient invités à rencontrer une pléiade de MOF, chefs étoilés et professionnels qui ont osé se lancer, créer, innover. À l'instar de Tigrane Seydoux, fondateur de Big Mamma, Julia Vernin, à l'origine de FoodChéri, ou encore Julien Duboué, créateur des restaurants A Noste et Boulome. À cela s'ajoutaient 140 ateliers pour dialoguer, échanger, s'informer avec les chefs Guillaume Gomez, Michel Roth, Flora Mikula ou encore Anto Cocagne, tous membres du comité de pilotage de l'opération. "Sans internet, je n'en serais pas là !" C'est Anto Cocagne qui le dit. Formée à Ferrandi et passée dans de grandes maisons, telles que Potel et Chabot ou Lenôtre, elle s'est installée comme chef à domicile en 2014 et, pour se faire connaître, le Web a été sa vitrine. En mars dernier, elle a reçu le trophée cuisine professionnelle dans le cadre du concours La Cuillère d'or. De quoi donner des idées et des envies aux 400 jeunes accueillis durant ces deux jours.

#SemaineDuGout #EPMT #ChefsDeDemain

Anne Eveillard
Suivre et être alerté des nouvelles publications de Anne Eveillard
Journal & Magazine
Services