Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Dernière ligne droite pour le lycée hôtelier Marianne

Formation - Écoles - jeudi 5 mai 2011 17:03
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Montpellier (34) Avec une architecture originale, trois restaurants et un hôtel d’application, le lycée hôtelier Marianne veut devenir, à Montpellier, l’un des établissements phare du Languedoc-Roussillon. Près d’un millier d’élèves sont attendus à la rentrée 2012.



Le bâtiment aux formes arrondies a demandé de véritables prouesses techniques pour sa réalisation
Le bâtiment aux formes arrondies a demandé de véritables prouesses techniques pour sa réalisation

Malgré le travail hors normes demandé aux ouvriers du chantier, avec des bâtiments aux formes arrondies imaginées par l’architecte Massimiliano Fuksas, le calendrier du futur lycée hôtelier a été respecté. Après le gros œuvre, c’est maintenant le travail de finition qui vient d’être lancé. “Tout sera prêt pour la rentrée 2012, où près d’un millier d’élèves sont attendus ”, confirme Jacques Cresta, vice-président du conseil régional en charge de l’éducation et des lycées.

La Région a déboursé 73 millions d’euros pour cet établissement qui se veut l’un des fleurons du Languedoc-Roussillon, “capable d’attirer des élèves au niveau national et même au-delà des frontières”. Il doit également participer au développement du quartier Odysseum, nouveau site emblématique montpelliérain avec son complexe commercial et ludique, juste en face du futur lycée hôtelier Marianne.

Assurer la professionnalisation des acteurs touristiques

L’hôtel d’application, ouvert au public, sera l’un des atouts de ce lycée d’excellence, commente Jacques Cresta. L’objectif est de faire du Languedoc-Roussillon  un important pôle touristique. Au lycée Marianne s’ajoutera, en 2014, le lycée d’enseignement des métiers du tourisme d’Argelès-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales. Ce sera alors, au total, plus de 120 millions d’euros qui auront été injectés dans la filière pour assurer la professionnalisation et la qualité des futurs acteurs touristiques locaux”.

Plus de 2 millions d’euros ont été investis dans le mobilier du lycée hôtelier Marianne, en particulier pour les restaurants et l’hôtel d’application. Ce dernier proposera cinq chambres deux et trois étoiles, et sept de niveau quatre étoiles dont deux suites.

 

Patrick Cros

Journal & Magazine
Services