Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Trophée Malongo : Finale régionale Rhône-Alpes à Challes-les-Eaux

Formation - Écoles - lundi 7 février 2011 17:06
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Challes-les-Eaux (73) Des candidats appliqués, sérieux et surtout très motivés selon Sébastien Escalier des Cafés Malongo



Sébastien Escalier (Malongo) entouré des candidats : Clément Gaudrée, Lucas Bari, Amandine Benoit, Alexandra Docquois, Sacha Clapeyron, Paloma Joubert, Élodie Chantelauze, Adrien Chezal, Sydney Mack.
Sébastien Escalier (Malongo) entouré des candidats : Clément Gaudrée, Lucas Bari, Amandine Benoit, Alexandra Docquois, Sacha Clapeyron, Paloma Joubert, Élodie Chantelauze, Adrien Chezal, Sydney Mack.


Au lycée hôtelier de Challes-les-Eaux, où se déroulait le concours du Jeune Professionnel du café pour la région Rhône-Alpes, le suspens était au rendez-vous cette année. En effet, les candidats ont dû attendre de longues heures les résultats, annoncés par Sébastien Escalier, directeur de Malongo pour les pays de Savoie, l’Isère et le pays de Gex. Les candidats étaient difficiles à départager : “J’ai dû utiliser les questions subsidiaires, les résultats étaient serrés. Cette année, les énoncés étaient plus proches du terrain, plus pratiques que l’an dernier. Il y avait aussi moins de QCM, plus de questions qui demandaient une réflexion plus longue. J’ai ressenti des candidats plus appliqués, plus sérieux. C’est plus une connaissance pointue qui a été récompensée.”

En attendant l’énoncé des résultats, les participants et leurs professeurs ont pu apprécier une exposition de crus de café Malongo, réalisée par Véronique Lemasson, professeur du lycée de Challes-les-Eaux et Richard Pujolle, chef de travaux. Tous ont pu déguster le café de Jamaïque Blue Mountain, dont le prix avoisine les 200 € le kilo. Une dégustation très appréciée. Sébastien Escalier ajoute : “Pouvoir apporter une vraie connaissance des crus et des arômes d’un café est un atout dans le marché actuel très frileux. C’est le petit plus qui va séduire les clients. Le consommateur ne recherche plus un café mais un bon café.” Les lauréats de cette finale sont Clément Gaudrée, en BTS au lycée hôtelier de Bellerive, à Vienne (38) et Amandine Benoit, en bac, au lycée hôtelier Alexandre Dumaine à Mâcon (71).

Fleur Tari

Journal & Magazine
Services