Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Coup de pouce à l'apprentissage en Languedoc-Roussillon

Formation - Écoles - vendredi 30 octobre 2009 14:27
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Montpellier (34) La Région revalorise ses aides à l'embauche et la formation des apprentis. Concrètement, les restaurateurs et hôteliers peuvent bénéficier jusqu'à 6 600 € de soutien pour chaque contrat d'apprentissage signé.



Le conseil régional va débloquer des aides supplémentaires pour recruter un apprenti.
Le conseil régional va débloquer des aides supplémentaires pour recruter un apprenti.

Le secteur de l'hôtellerie-restauration est l'un des premiers concernés par l'apprentissage, et par conséquent l'un des plus intéressés par la majoration des aides à l'embauche et la formation des apprentis approuvée par le conseil régional du Languedoc-Roussillon. Il s'agit d'une revalorisation des Indemnités compensatrices forfaitaires (ICF), qui augmentent de 6 M€ dans le budget régional, pour atteindre 78,5 M€. Des crédits qui sont majoritairement versés aux entreprises sous trois formes : 1 800 € pour la signature d'un contrat d'au moins un an par une PME de moins de 20 salariés (l'aide vaut aussi pour les contrats antérieurs qui arriveraient à échéance en 2009) ; 1 000 € à l'issue de chaque année de formation ; et 1 800 € pour toute société qui embauche l'apprenti en CDI dans le mois suivant la fin de son contrat (sans période d'essai). Ce qui représente au total jusqu'à 6 600 € d'aide par apprenti. Un coup de pouce intéressant, d'autant que la formule de l'apprentissage a déjà fait ses preuve (80 % des apprentis trouvent un emploi après leur formation), et est assez prisée par les restaurateurs. 

Reste cependant à résoudre le problème principal constaté en Languedoc-Roussillon : certains patrons n'arrivent pas à trouver des apprentis, alors que nombre de ces derniers ne trouvent pas de maître d'apprentissage ! Pour faire le lien, la Région a également financé la création d'un portail internet (www.apprentissagelr.fr), une ‘Bourse à l'apprentissage’ vouée à devenir le lieu de rencontre entre les apprentis et les entreprises.

Passer une offre d'apprentissage gratuite
Signer la charte de l'apprentissage
Voir les articles sur l'évolution de la mission Régis Marcon

4
Consulter la page spéciale apprentissage en restauration

Publier un commentaire : aller sur le blog de Régis Marcon

Francis Matéo

www.apprentissagelr.fr