×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Produits d’accueil : une piste intéressante

Équipements et nouvelles technologies - mercredi 27 juillet 2011 11:21
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

L’une des premières implications d’une démarche Développement durable sérieuse pour un hôtel est la suppression des produits d’accueil en emballages individuels à l’attention des clients dans les salles de bains.



Effectivement le Critère 19 de l’Ecolabel Européen précise: "Sauf obligation légale, les articles de toilette jetables (non rechargeables) tels que shampooings et savons, de même que d’autres produits jetables (non réutilisables) comme les bonnets de douche, les brosses, les limes à ongles, ne doivent pas être utilisés." 

Une réduction importante des déchets
Après analyse, cela n’est pas aussi anecdotique que cela peut paraître à première vue. En effet, pour un hôtel qui remet à chaque client par exemple une savonnette, une petite flasque de shampooing, une petite flasque de bain moussant, malgré la petitesse des conditionnements, ce sont chaque année des centaines de kilos de produits partiellement utilisés qui viennent gonfler les déchets générés par l’exploitation de l’établissement.
Par exemple, Gilles Cibert, directeur de l’Hôtel Lapérouse à Nantes a pu mesurer qu’à l’occasion de l’obtention de l’Ecolabel Européen il a réduit sa production de déchets de 9,2 tonnes à 4,5 tonnes en un an dont 1 tonne de verre et une tonne de savon en moins.
Dans ce but, il a fait le choix de mettre en place des distributeurs de savon. Après quelques tentatives insatisfaisantes, il a sélectionné les distributeurs de la marque Dolceo.com dont le remplissage est facile et qui présentent l’avantage en particulier de ne pas goutter après usage. Le fournisseur lui a proposé des distributeurs personnalisés au nom de l’hôtel.

Une solution économique
Le remplissage des distributeurs s’effectue avec des cosmétiques "Verts", en bidons de 5 litres recyclables. Dolceo.com propose 3 gammes de cosmétiques verts dont une gamme bio et une gamme spécialement conçue pour l’écolabel. Selon le fournisseur, ce dispositif permet non seulement comme nous l’avons vu une limitation considérable des déchets mais également des économies substantielles de produits et de temps pour les femmes de chambre. 

Dolceo.com
Contact : Norbert Wendling
33 rue du Mal Leclerc
68420 Hattstatt
Tél. : 03 89 49 21 19 – Port. : 06 20 77 45 05
nw@dolceo.com
www.dolceo.com
Par Jean-Luc Fessard, 'Le Temps du Client' et auteur du Blog des Experts