×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Clés de l'emploi : évitez les pièges de l'e-réputation

Emploi - mercredi 26 décembre 2012 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

De plus en plus de recruteurs 'googlisent' votre nom et en tirent des enseignements. Il est donc devenu essentiel de s'intéresser à son image sur le net.



Les recruteurs utilisent de plus en plus internet pour en savoir plus sur un candidat.
Les recruteurs utilisent de plus en plus internet pour en savoir plus sur un candidat.

La Toile parle de vous. Créer une page Facebook, s'inscrire sur un réseau social professionnel comme Linkedin ou Viadeo, poster sur son blog régulièrement, fournit des informations sur votre profil. Et les recruteurs utilisent de plus en plus internet pour en savoir plus sur un candidat. Il est donc très important de vérifier et de maîtriser l'image qu'internet renvoie de vous. Pour éviter que votre e-réputation ne vous desserve, vous devez prendre certaines précautions.

 

Vérifiez votre profil sur le web. Premier réflexe à avoir : tapez votre nom sur un moteur de recherche et passez en revue tout ce qui vous concerne. Faites cette démarche régulièrement. Vous devez être particulièrement vigilant sur la véracité et l'actualisation de vos données personnelles. Rien ne serait plus défavorable pour un candidat que des dates non concordantes, des fonctions libellées différemment ou encore des éléments trop anciens donnant l'impression d'une pause professionnelle non expliquée ou d'une négligence. À bannir absolument : les fautes d'orthographe et de grammaire.

 

Séparez vie professionnelle et vie privée. Il ne faut jamais oublier que les messages ou informations que vous passez sur la Toile deviennent publics. Votre soirée entre amis, vos échanges et vos photos peuvent en dire trop long sur vous. Cela ne concerne pourtant que votre vie privée. Vous pouvez paramétrer votre compte Facebook pour réserver à votre entourage les données personnelles. Et d'une manière générale méfiez-vous de l'expression d'opinions trop personnelles sur Twitter ou un blog.

Valérie Meursault

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services