Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

“L’hôtellerie et le tourisme ont bien repris en 2010”

Emploi - lundi 29 novembre 2010 17:06
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Anne-Laure Meyer est responsable du pôle Hôtellerie&Tourisme du cabinet de recrutement Michael Page. Elle revient sur l’évolution du marché de l’emploi au second semestre, et décode les tendances en matière de rémunérations.



'Le secteur de l’hôtellerie restauration et du tourisme est structurellement en situation de pénurie', souligne Anne-Laure Meyer.
'Le secteur de l’hôtellerie restauration et du tourisme est structurellement en situation de pénurie', souligne Anne-Laure Meyer.

Créé en 2005, Michael Page Hôtellerie&Tourisme recrutent des cadres confirmés pour les besoins des hôteliers, restaurateurs et professionnels du tourisme sur les métiers opérationnels. L’année 2010 aura été marquée par la reprise dans l’hôtellerie et le tourisme. Décryptage.

L’Hôtellerie Restauration : Comment évolue le marché de l’emploi au second semestre 2010 ?

Anne-Laure Meyer : Le principal effet de la crise pour nos activités s’est traduit par une nette augmentation des besoins émanant de nos clients de la restauration au détriment de ceux de l’hôtellerie et du tourisme qui sont particulièrement touchés par la baisse des voyages d’affaires. Autre tendance induite par une conjoncture économique difficile : une demande moins forte sur les postes de marketing qui joue en faveur des compétences commerciales. C’est ainsi que la recherche de managers opérationnels dans la restauration commerciale a été particulièrement dynamique. Le développement de la restauration collective, sensible depuis quelques années, n’a pas été ralenti par la crise et constitue aujourd’hui un marché important aux perspectives d’emploi prometteuses. Depuis six mois, on observe une reprise de l’hôtellerie et du tourisme et des besoins en compétences marketing. C’est un bon signal de sortie de crise.

Quelles sont les compétences et les expertises les plus recherchées ?
Le secteur de l’hôtellerie restauration et du tourisme est structurellement en situation de pénurie. Toutefois, certains postes très techniques comme le yield management exigent des formations d’ingénieurs, d’écoles de commerce ou de masters spécialisés et restent très convoités par les professionnels soucieux de rentabiliser au mieux leur activité et leur taux de fréquentation. Par ailleurs, les opportunités de business au Moyen-Orient ou au Japon  impliquent le recrutement de bons commerciaux qui maîtrisent le japonais ou l’arabe. Pour ces postes, la connaissance de la culture de ces marchés en pleine expansion est essentielle et peut compenser un manque d’expérience dans le secteur hôtelier ou du tourisme. Les fonctions internationales offrent ainsi de très belles opportunités de carrière. Enfin, autre compétence en pointe dans nos activités : le ‘traffic manager’ recruté par les professionnels afin de booster les ventes en ligne et l’activité internet.

 
Dans ce contexte, comment évoluent les rémunérations ?
Nous réalisons chaque année une étude de fonctions et rémunérations en hôtellerie, restauration et tourisme. Si les salaires à l’embauche n’ont pas évolué de façon significative sous l’effet de la crise, les critères de rétribution de la part variable ont, eux, été modifiés. Ainsi les éléments qualitatifs comme l’hygiène ou encore les relations avec la clientèle pèsent davantage dans le package de rémunération globale. C’est une tendance de fond.
Valérie Meursault

Journal & Magazine
Services