Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Dossier Métiers-Emploi-Salaires 2009 : L’emploi a doublé en deux ans dans l’industrie européenne de la croisière

Emploi - lundi 7 septembre 2009 16:17
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Alors que les chiffres du chômage s’emballent à terre, de formidables carrières s’offrent aux candidats potentiels, mais peinent à séduire en raison, sans doute, d’un manque d’information.



Chaque année en mars à Miami, toute la crème de la croisière se réunit à l’occasion de la grande messe du secteur : la Seatrade Convention. L’occasion pour David Dingle, président de l’European Cruise Council (ECC) qui réunit les principaux acteurs de la croisière en Europe, de présenter les conclusions d’une étude très positive qui tranche avec la morosité actuelle. Selon le rapport commandé par l’ECC et qui porte sur l’année 2007 (donc avant le début de la crise), le marché de la croisière en Europe à progressé de 22 % en un an produisant 13 milliards d’euros de recettes et 282 125 emplois (51 % de plus qu’en 2005).

La flotte opérant en Méditerranée a crû, toutes compagnies confondues, de 30 % en deux ans pour atteindre 182 navires. 4,3 millions de passagers ont embarqué dans les ports européens en 2007. Selon un communiqué du leader de la croisière européenne, Costa Cruise, la croissance se poursuivrait en 2008 avec une augmentation de la fréquentation de 10 % mais aussi dans le domaine de l’emploi avec 311 000 postes (15 %). Dès à présent, David Dingle anticipe une poursuite de la croissance pour 2009".

Des places à saisir en Europe… et ailleurs

L’excellence des chiffres produits par l’ECC confortent plusieurs enseignements. Le secteur de la croisière résiste de manière étonnante aux crises grâce à la capacité de repositionnement des navires. Le marché européen est en plein boom et sa croissance se justifie par le retard à combler face au marché américain qui subit plus durement la crise, le changement d’image de ce type de tourisme et l’arrivée de navires modernes équipés comme des ‘all inclusives’ qui attirent une clientèle plus large.

Les opportunités en termes d’emplois sont bien là et le personnel français, en particulier dans les métiers de l’hôtellerie, est convoité. Il ne s’agit pourtant pas de nier l’impact de la crise sur la fréquentation à bord dont la baisse est ralentie grâce à des ristournes qui peuvent atteindre 60 %. Les compagnies se rattrapent sur les extras à bord (bar, boutiques, excursions…).

Francois Pont

Les recruteurs sur le marché français gardent le sourire

Raphaël Sauleau, du cabinet de recrutement monégasque Vships :

“Le nombre de recrutements annuels n’a pas changé et concerne toujours une centaine de Français. L’activité se maintient bien même s’il peut arriver que certains navires demandent à leur navigants de prolonger leurs vacances à l’occasion d’une croisière qui n’aurait pas fait le plein.”

Marc Chétrit, directeur du cabinet de recrutement français International Service :

“Toutes les compagnies que nous représentons sont en expansion. Nous fournissons les personnels, en particulier hôteliers, pour le Queen Victoria de la Cunard sorti fin 2007, l’Odyssey de la Seabourn Yacht Club inauguré le mois dernier mais surtout pour Disney Cruise dont la flotte accueillera en 2010 et 2011 deux nouveaux paquebots. Nous organisons tout au long de l’année des journées de recrutement dans plusieurs pays d’Europe dont la France.”

Sylvain Posso, responsable du pôle hôtellerie au sein de la Compagnie du Ponant :

“La livraison du Boréal par les chantiers navals Fincantieri en avril 2010 provoquera en début de cette même année le recrutement de 136 membres d’équipage dont une majorité de personnel hôtelier. Le même scénario se présentera l’année suivante avec la livraison de son jumeau : l’Austral. Je rappelle que le personnel est recruté par Uvéa Marine Service (UMS) et non par la Compagnie du Ponant.”

En complément :
 Retrouver d'autres conseils et reportages sur les Croisières
 Autres articles du dossier Métiers, emploi, salaires 2009
Journal & Magazine
Services