×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

Le tourisme en France représente plus de 9% du PIB a indiqué Frédéric Lefebvre

Conjoncture - mercredi 26 octobre 2011 10:02
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

75 - Paris Frédéric Lefebvre, Secrétaire d'Etat au tourime, présidait hier, à Paris, le troisième sommet des ministres du tourisme des pays du G20 et des organisations internationales du secteur. En France, le poids du tourisme représente aujourd'hui plus de 9% du PIB. Dans sa déclaration devant les représentants du T20, le secrétaire d'Etat a appelé ses homologues à conduire des politiques de tourisme ambitieuses pour un tourisme de qualité. Prochain rendez-vous en mai 2012 au Mexique.



Déclaration de Frédéric Lefevre :

Les deux premières réunions du T20 avaient mis en lumière l'importance des effets directs du tourisme dans l'économie. Ce secteur représente de façon directe 5 % du PIB, 3 à 4 % des emplois, ce qui correspond à des emplois directs de 100 millions de personnes dans le monde. Il représente aussi 6 % des exportations mondiales et 30 % des exportations de service.
Le tourisme constitue un facteur important dans l'atténuation des déséquilibres mondiaux des balances des paiements. Le développement du tourisme domestique, en stimulant la consommation interne, rend la croissance des pays moins dépendante des exportations.
Le tourisme constitue également un des moteurs du développement économique mondial en assurant une diffusion des richesses dans tous les pays. En 2010, les touristes internationaux ont dépensé 339 milliards de dollars dans les pays émergents et en développement, soit plusieurs fois le niveau de l'aide publique au développement officielle qui se dirige vers ces pays. Par sa résilience, il a démontré sa capacité à être un secteur atténuateur des crises économiques et un élément précurseur de la reprise.
Les échanges touristiques et les voyages, en favorisant une meilleure connaissance mutuelle des peuples et des cultures, constituent un facteur important de stabilisation en faveur des relations et de la solidarité internationales.

Gestion responsable

Le tourisme peut contribuer de manière significative au développement durable des pays s'il fait l'objet d'une gestion responsable et soucieuse de qualité de la part de toutes les parties prenantes, publiques et privées, et en respectant les principes d'éthique.
Le tourisme est l'une des premières activités économiques qui a renoué avec la croissance au niveau mondial. Dès 2010, le nombre de touristes internationaux a augmenté de 7 % pour atteindre 940 millions de voyageurs. Cette reprise se confirme en 2011 avec une progression de 5% au cours des huit premiers mois de l'année, avec la perspective d'atteindre 1 milliard de voyages transfrontaliers durant l'année 2012. 
 

1,8 milliard de touristes à l'horizon 2030

Cette  troisième réunion du T20, qui était consacrée à l'analyse de l'impact indirect du tourisme sur les économies, a montré que celui-ci peut être évalué à un niveau comparable à celui des secteurs qui relèvent directement des activités touristiques.
Les analyses prospectives établies par l'Organisation Mondiale du Tourisme indiquent que le tourisme est appelé à connaître un développement soutenu dans les années à venir, pour atteindre 1,8 milliards de touristes internationaux en 2030. Une forte progression du tourisme domestique est également prévisible.
L'importance pour la prospérité de l'économie mondiale de continuer à favoriser le développement durable et la création d'emplois décents dans le secteur du tourisme, en garantissant un cadre institutionnel, fiscal et économiquement favorable à cette activité.
Considérant l'important potentiel économique et social du tourisme pour l'économie mondiale, pour l'emploi et le développement durable, le Ministre a terminé en souhaitant que les membres du G20 inscrivent l'importance et l'impact du tourisme comme thème de discussion lors des sommets des prochaines années.