×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

Malgré une météo morose, Atout France prévoit une bonne saison estivale

Conjoncture - lundi 22 août 2011 16:43
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

D'après une analyse conjoncturelle réalisée entre le 18 juillet et le 2 août par la FNOTSI, le RN2D et Ski France, en partenariat avec Atout France et Richard Lewy Consultant, l'été 2011 devrait être un bon cru.





La fréquentation touristique du mois de juin est jugée satisfaisante et en progression par rapport à l'an passé pour 50 à 65 % des offices de tourisme et des CDT/ADT. La clientèle est bien présente, notamment sur les destinations urbaines et littorales, en ce qui concerne les Français, qui ont bénéficié des ponts et ont globalement préféré rester dans l'Hexagone.

En juillet, la montagne et les destinations rurales ont fait grise mine. La fréquentation est en revanche en progression en ville et sur le littoral, pour toutes les clientèles française et étrangère. Toutefois, si la fréquentation française est plus dynamique, les mauvaises conditions météorologiques ont eu des conséquences négatives sur le niveau de fréquentation global. Les ventes à destination des groupes restent stables, les courts séjours sont en baisse, alors que les réservations d'hébergements seuls, les séjours packagés et les réservations de dernière minute progressent.

D'après les offices de tourisme, en juin et juillet, les Britanniques, les Belges et les Néerlandais ont été plus présents en France que l'année précédente, de même que les Espagnols, les Américains et les Asiatiques dont la fréquentation est orientée à la hausse.

Du côté des hébergements, la fréquentation est globalement identique à l'an passé, sauf sur le littoral où la fréquentation dans les hôtels et les campings est à la hausse. Les résidences de tourisme sont en progression notamment en milieu urbain et en montagne. L'année 2011 devrait aussi être marquée par un recul de la fréquentation dans les villages de vacances et les meublés de tourisme.

Perspectives encourageantes pour août

Les modes de réservation enregistrent une nette progression des ventes d'hébergements seuls et de séjours packagés, hormis sur le littoral et en espace rural. Les ventes auprès des clientèles de groupe semblent en augmentation à la montagne mais resteraient stables sur les autres espaces. Une progression des ventes de courts séjours est attendue hormis en milieu rural.

Les perspectives pour août sont encourageantes, au moins au même niveau que l'an passé. La clientèle étrangère devrait être en hausse dans l'Ouest et le Sud-Est. Pour septembre, offices de tourismes anticipent une hausse de la clientèle française et étrangère ; les Français devraient préférer l'espace rural et la montagne, alors que les étrangers devraient être plus nombreux sur le littoral et en ville.

Évelyne de Bast