SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Produits et Boissons > Accueil

Vins au restaurant
Paul Brunet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Accords mets et vins : champignons

Pour réaliser le meilleur accord possible, il faut avant tout tenir compte de la variété et de la préparation car les champignons sont rarement servis seuls, mais plutôt en garniture. Ainsi, on privilégiera, par exemple, un vin blanc riches et souples type bourgogne blanc, condrieu... pour accompagner une fricassée de girolles au homard.

L'automne est la saison des vendanges, du gibier et, bien entendu, des champignons. Les accords mets et vins diffèrent selon les variétés de champignon. On ne propose pas les mêmes vins sur les cèpes ou les pleurotes qui ont une texture grasse, que sur les morilles, les girolles, les truffes… Mais il faut surtout tenir compte de la préparation, les champignons étant rarement servis seuls, mais plutôt en garniture. Ils entrent aussi dans la composition de nombreuses recettes, qu'il s'agisse de volaille, de gibier, d'omelette, voire de crustacés.

Blancs ou rouges ?

Les deux conviennent parfaitement s'ils sont choisis avec discernement. Dans les deux couleurs, on privilégie souvent des vins légèrement évolués afin de retrouver les saveurs automnales. C'est particulièrement le cas pour les vins rouges où, au cours du vieillissement, apparaissent des touches de sous-bois. Pour les blancs, il faut généralement choisir des vins riches et souples de type bourgogne blanc, condrieu, pessac-léognan… Ce dernier accompagne parfaitement une fricassée de girolles au homard.

Quelques accords

- Avec une poêlée de girolles, il faut envisager un vin rouge riche et souple. Les vins issus de pinot noir (Bourgogne, Alsace…) ainsi que certains rouges de Loire issus de cabernet franc très légèrement évolués conviennent parfaitement. On peut proposer les mêmes vins si les girolles accompagnent une viande blanche ou une volaille.

- Avec les morilles, on apprécie particulièrement les vins du Jura : coq au vin jaune et aux morilles avec un château chalon, croustade aux morilles et un côtes-du-jura issu ou à base de savagnin.

- Avec les cèpes et les bolets, privilégiez les vins avec une bonne structure tannique et à maturité : médoc, cahors, madiran, hermitage, bandol…

- Avec les truffes, il faut se poser la question de la variété : truffes du Périgord, du Tricastin, blanches du Piémont… Avec les truffes noires du Périgord : vins rouges du Sud-Ouest pas trop tanniques : pomerol, saint-émilion… Avec celles du Tricastin : grignan-les-adhémar, et autres vins de la vallée du Rhône à base de grenache.

Autres fiches pratiques sur les accords mets et vins

Les principes fondamentaux
Conseils, astuces et propositions
À l’apéritif
Hors-d’œuvre et entrées
Crustacés
Viandes

Gibiers et volailles
Poissons
Fromages
Desserts
Menus de fêtes
Accords régionaux
Burgers
Couscous

Mise à jour : octobre 2018


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite