SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Produits et Boissons > Accueil

Vins au restaurant
Paul Brunet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Les grands crus, vendanges tardives et sélections de grains nobles

Alsace grand cru

Les vins d’Alsace sont généralement commercialisés sous le nom du cépage. Cela n’exclut pas pour autant les indications de provenance. Depuis 1975, les viticulteurs alsaciens mettent en valeur les climats les plus renommés en revendiquant l’appellation ‘alsace grand cru’ pour les 51 lieux-dits qui ont été retenus et qui représentent entre 4 et 5 % de la production totale.
Les conditions de production sont beaucoup plus restrictives que pour l’AOC alsace, notamment en ce qui concerne les rendements. Vins de grande qualité, la plupart d’entre eux ne s’expriment vraiment qu’après quelques années en bouteille, y compris les rieslings.
Quelques grands crus : Kastelberg à Andlau, Rosacker à Hunawhir, Brand à Turckheim, Steiner à Pfaffenheim, Kirtterlé à Guebwiller (il y a trois grands crus sur cette commune), Rangen à Thann, etc.). Indépendamment des grands crus, le nom d’un lieu-dit figure parfois sur l’étiquette. Dans ce cas, le vin est présenté sous l’AOC alsace.

Faut-il privilégier le cépage ou le terroir ?
En Alsace, cette question fait couler beaucoup d’encre. En réalité, les partisans du terroir ont raison et ceux du cépage n’ont pas tort…
En effet, certains terroirs, à dominance granitique, permettent au cépage de prendre le pas sur le terroir. En revanche, sur ceux qui sont à dominance argilo-calcaire, le terroir prend souvent le pas sur le cépage. C’est le cas de l’Altenberg de Bergheim.

Vendanges tardives et sélection de grains nobles

Lorsque les conditions climatiques sont favorables, le botrytis cinérea (pourriture noble) se développe en Alsace et permet d’obtenir des vins d’une qualité exceptionnelle, présentés sous les dénominations vendanges tardives (VT) ou sélections de grains nobles (SGN). Dans ce dernier cas, les raisins botrytisés sont récoltés grain par grain, comme à Sauternes.


Raisins botrytisés.

Les degrés Oechslé
En Alsace, la richesse des moûts est très souvent exprimée en degrés oechslé, ce qui ne manque pas de surprendre les visiteurs lors d’une dégustation dans une cave.
Les degrés œchslé sont les termes d’une échelle qui correspond à la densité du moût multipliée par mille et dont on a ensuite soustrait mille.
Exemple : si la densité du moût est de 1,070, le degré oechslé est de (1,070 × 1000) ­- 1000 = 70

Quelques équivalences :
70 oechslés : 9,1°
80 oechslés : 10,6°
90 oechslés : 12,2°

Mise à jour : septembre 2021


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Consulter les dernières questions

Grands crus d'Alsace : ils étaient 50 à l'origine, ils sont maintenant 51 (de Paul BRUNET)
15/09/21 à 17:46
Autres questions


Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite