SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Produits et Boissons > Accueil

Vins au restaurant
Paul Brunet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Caractère des vins d'Alsace et accord avec les mets

L’Alsace produit en petite quantité des vins rouges et rosés issus de pinot noir (ces vins proviennent donc du même cépage que les vins rouges de Bourgogne). Mais cette région est surtout connue pour ses vins blancs, qui offrent une gamme complète, allant des vins secs, légers et fruités, aux grands vins moelleux, corsés et, parfois même capiteux. Cette diversité offre de nombreuses possibilités pour les accords mets et vins. En voici quelques uns :

- Le sylvaner : vin léger, frais et fruité, avec la tarte à l’oignon, les hors-d’œuvre, les fruits de mer, les entrées froides, les poissons frits…
- Le muscat : vin sec, délicieusement bouqueté  À l’apéritif, mais aussi sur les asperges.
- Le pinot blanc ou klevner : vin sec et souple, sur les poissons meunière, les volailles…
- Le riesling : vin sec et racé, considéré par les Alsaciens comme le ‘roi des vins d’Alsace’, avec les crustacés et les poissons, sauf si ces derniers sont servis avec une sauce trop relevée. Il se sert également avec la choucroute alsacienne.
- Le pinot gris : opulent et corsé, le plus capiteux des vins d’Alsace, sur une viande blanche, une volaille, le petit gibier, le Baeckeofe (spécialité aussi connue en Alsace que la choucroute) surtout si ce vin a été utilisé pour la marinade. Sec, il remplace très avantageusement la vodka sur le caviar. Un grand pinot gris vendages tardives ou sélection de grains nobles est l’accompagnement parfait pour le foie gras.
- Le gewurztraminer : vin corsé, charpenté, sec ou moelleux selon la provenance et l’année, toujours très aromatique, sur le foie gras (moelleux), les volailles pochées, le kugelhof, mais aussi le munster.
- L’edelzwicker : il s’agit d’un vin agréable, sans prétention, convenant plutôt pour la consommation courante et les entrées. Les caractères de ce vin varient en fonction des assemblages.
- Le pinot noir : jadis très cultivé en Alsace, il complète la gamme. Il peut être servi sur les charcuteries, les viandes grillées, les volailles rôties, les petits gibiers, etc. Il permet de faire tout un repas sans quitter le vignoble alsacien.
- Le crémant d’alsace : constitue un excellent apéritif et peut être servi au cours des réceptions. Il peut accompagner tout un repas à condition de bien choisir les plats en fonction du vin, et en jouant sur la structure et le dosage (brut, demi-sec...).

En France, plusieurs régions élaborent du crémant : Bourgogne, Jura, Loire, etc. Celui d’Alsace existe depuis 1976. Il est très apprécié, comme l’atteste la progression constante des ventes.


Crémant d'alsace.

Contrairement à une opinion très répandue, certains vins d’Alsace vieillissent très bien : les gewurztraminers, les pinots gris et certains rieslings (surtout s’il s’agit de VT et de SGN). Ils ont une aptitude au vieillissement exceptionnelle : dix, quinze, voire vingt ans et plus pour les plus grands d’entre eux. Il ne faut pas oublier que dans les grandes années, la pourriture noble se développe dans cette région.

Mise à jour : avril 2021


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite