SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Produits et Boissons > Accueil

Vins au restaurant
Paul Brunet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Le Médoc et les Graves

Le Médoc

Le Médoc (‘terre du milieu’) constitue une vaste presqu’île triangulaire au nord-ouest de Bordeaux. Le vignoble est localisé sur la rive gauche de la Gironde, sur une longueur d’environ 80 km pour une largeur moyenne de 5 km. Située entre deux masses d’eau (l’estuaire et l’océan), protégée des vents par la forêt de pins, cette région bénéficie d’un microclimat très propice à la culture de la vigne. De faibles écarts de température, une certaine humidité de l’atmosphère et la chaleur due à un bon ensoleillement permettent d’obtenir une excellente maturation.
Le Médoc est subdivisé en deux sous-régions, le Haut-Médoc et le Bas-Médoc, mais il n’existe pas d’AOC bas-médoc car cette dernière pourrait avoir une connotation péjorative. Les vins de cette région sont vendus sous l’AOC médoc.

Les AOC

Il existe huit AOC pour les vins du Médoc (présentés sous les AOC médoc, haut-médoc ou  communale). La production est répartie entre des propriétés de tailles et de notoriété différentes.

• Les prestigieux crus classés en 1855 et 1973 (pour le Mouton Rothschild). Ces vins représentent l’aristocratie des vins du Médoc. Au nombre de 60, ils représentent 25 % de la production totale du Médoc.
 Les crus bourgeois constituent d’excellents vins de restaurateurs. La plupart des crus bourgeois restent à des prix très abordables, même si certains d’entre eux ont acquis une telle renommée qu’ils se vendent au prix des crus classés.
• Les crus artisans, issus de petites propriétés familiales, gagneraient à être plus présents sur les cartes des vins en raison de leur rapport qualité-prix. On assiste à la renaissance de cette mention traditionnelle utilisée depuis plus d’un siècle et demi mais que l’Union européenne n’a reconnue qu’en 1994.
 Les caves coopératives ne sont pas très nombreuses dans la région (13). Elles représentent 15 % de la production.

Liste des appellations et principales caractéristiques

Cépages : cabernet-sauvignon, merlot, cabernet franc, côt (ou malbec), carmenère, petit verdot.

• Médoc
Pas de crus classés en 1855 vendus sous cette appellation mais de nombreux crus bourgeois et artisans.

• Haut- Médoc
Tous les crus du Médoc classés en 1855 sont situés dans le Haut-Médoc.
- Saint-Estèphe : des vins très aromatiques, fins et souples. Ils sont corsés sans excès.
Quelques crus : Château Cos d’Estournel**, Château Montrose**, Château Haut Marbuzet*, Château les Ormes de Pez*.
Pauillac : cette appellation donne les vins les plus corsés du Médoc, avec beaucoup de finesse et de distinction. Très bonne aptitude au vieillissement. 
Quelques crus : Château Latour**, Château Lafite Rothschild**, Château Mouton Rothschild**, Château La Fleur Millon*.
Saint-Julien : vins souples, avec une grande richesse en sève, ils ont du corps, un bouquet fin et délicat. Ils sont généralement bien équilibrés.
Quelques crus : Château Léoville-Las-Cases**, Château Gruaud Laroze**, Château du Glana*, Château Moulin Riche*.
-  Margaux : vins généreux sans être capiteux, suaves et très fins, tendres et élégants.
Quelques crus : Château Margaux**, Château Rauzan-Ségla**, Château Mont-Brison*, Château Vincent*.
- Moulis-en-Médoc : vins suaves, corsés et très bouquetés. Certains sont bons à boire assez rapidement.
Quelques crus : Château Brillette*, Château Chasse Spleen*, Château Maucaillou*, Château Poujeaux*.
- Listrac-Médoc : vins fruités, charnus et bien charpentés. Bonne aptitude à la conservation.
Quelques crus : Château Fourcas Dupré*, Château Fourcas Loubaney*, Château Moulin de la Borde*, Château l’Ermitage*.

** crus classés en 1885. * crus bourgeois.

Les Graves

Berceau des vins de Bordeaux, cette région produit des vins blancs et rouges. La région des Graves doit son nom à la nature de son sol qui est constitué d’une grande variété de graviers, de galets fluviaux ou glaciaires roulés par les eaux, de débris caillouteux et de sable. C’est la seule AOC française à porter le nom du sol qui la caractérise.
La ville de Bordeaux constitue une enclave dans la région des Graves. Certains crus parmi les plus célèbres sont situés dans la proche banlieue bordelaise.  

Les vins de Graves ont longtemps été considérés comme les meilleurs et les plus recherchés des bordeaux. Ils ont fait l’objet d’un classement spécifique (établi en 1953 et 1959). Neuf crus sont classés pour leurs vins blancs, treize pour les rouges. Ils peuvent tous faire figurer la mention ‘cru classé’ sur l’étiquette.

Vins rouges : Château Haut-Brion (classé 1er cru en 1855 et cru classé des Graves), Château Pape-Clément, Château La Mission-Haut-Brion, Château Latour-Haut-Brion, Château Haut-Bailly, Château Smith-Haut-Lafitte, Château Fieuzal.
Vins blancs : Château Laville-Haut-Brion, Château Couhins, Château Couhins-Lurton.
Vins rouges et blancs : Château Carbonnieux, Domaine de Chevalier, Château Malartic-Lagravière, Château Olivier, Château Latour-Martillac, Château Bouscaut.

Liste des appellations et principales caractéristiques

- Graves
- Blancs : cépages sémillon, sauvignon, sauvignon gris, muscadelle
- Rouges : cabernet-sauvignon, cabernet franc, merlot, côt  (ou malbec),
Grande diversité des vins en raison de la diversité des sols et des expositions.

- Pessac-Léognan
- Blancs : cépages sémillon, sauvignon, sauvignon gris, muscadelle
- Rouges : cabernet-sauvignon, cabernet franc, merlot, côt  (ou malbec), carmenère, petit verdot.
Depuis 1987, cette partie des Graves bénéficie d’une AOC propre. Tous les crus classés des Graves sont situés sur cette appellation. Rouges et blancs ont une bonne aptitude à la conservation.
Les graves rouges, surtout les pessac-léognan ont du corps, de la finesse, ils sont délicatement bouquetés et ont une bonne aptitude au vieillissement. Les vins blancs  sont secs, fruités et aromatiques lorsqu’ils sont jeunes. Après quelques années, les plus grands d’entre eux acquièrent une très belle complexité aromatique et de la rondeur.

- Graves supérieures
Cépages : sémillon, sauvignon B, sauvignon gris, muscadelle.
Proviennent de raisins récoltés à surmaturation (présence de pourriture noble et/ou passerillage sur souche).

Caractères des vins, accord avec les mets (médoc et graves)

Les vins du Médoc et des Graves ont généralement une robe profonde et un nez subtil. Ce sont des vins rouges corsés avec une belle persistance en bouche. Ils peuvent paraître un peu astringents lorsqu’ils sont jeunes. Cela est généralement dû à la présence en quantité importante du cabernet-sauvignon qui constitue l’encépagement principal de ces régions. Cette astringence ne doit pas être considérée comme un défaut. Avec le temps, les vins s’arrondissent et deviennent fins et délicats. Une des caractéristiques des vins du Médoc et des Graves (rouges) est leur longévité extraordinaire, surtout pour les plus grands d’entre eux.

Les vins du Médoc et les graves rouges accompagnent : les volailles, les viandes rouges, le gibier, les cèpes, les fromages... Sur une viande blanche, il est possible de servir les plus légers d’entre eux, par exemple un margaux ou un moulis. Le pauillac et certains graves font merveille sur l’agneau. Quant aux graves blancs, s’ils sont très secs, ils accompagneront parfaitement les huîtres et les poissons meunière ou pochés ; plus souples, on les servira avec les poissons en sauce mais également sur une volaille ou une viande blanche.

Restaurateurs et vins du Médoc et des Graves

Les crus classés figurent généralement en bonne place sur les cartes des vins. En revanche, en restauration, les appellations régionales et communales, ainsi que les crus bourgeois, n’ont pas toujours la place qu’ils méritent. Ils ont pourtant l’avantage d’être à des prix plus abordables. Certaines appellations du Médoc ont tendance à être oubliées, c’est le cas du moulis et du listrac-médoc.

Par ailleurs, de nombreux châteaux commercialisent des seconds vins. Il s’agit de vins produits par des vignes jeunes ou provenant de cuvées n’ayant pas atteint la perfection des grands crus. Les amateurs avisés savent les repérer sur les cartes des vins. Ils ne peuvent pas rivaliser avec les premiers vins, mais leur prix les rend très attrayants.
Dans cette catégorie, on peut citer : les Forts de Latour (Château Latour), Pavillon rouge (Château Margaux), Carruades de Lafite (Lafite), Petit Mouton (Mouton Rothschild), Clos du Marquis (Château Léoville-Las-Cases), La Flamme (Château Bouscaut, dans les Graves), etc.

D’autre part, il ne faut pas hésiter à faire preuve d’originalité en proposant des vins rares et peu connus. C’est le cas des vins blancs produits dans le Médoc, commercialisés sous l’appellation bordeaux. Parmi ces vins : le Pavillon blanc (Château Margaux), Aile d’Argent (Mouton Rothschild), le Caillou (Château Talbot), etc.

Lors de la rédaction de la carte des vins, bien vérifier sur l’étiquette l’appellation exacte sous laquelle le vin doit figurer à la carte. Par exemple, attention à ne pas confondre les ‘Mouton’: Château Mouton-Rothschild appellation pauillac, premier cru classé en 1855 ; Château Mouton Baronne Philippe (pour les millésimes anciens).

Quelques crus bourgeois

Château

Commune

AOC

Château Chasse-Spleen

Moulis-en-Médoc

Moulis-en-Médoc

Château Haut-Marbuzet

Saint-Estèphe

Saint-Estèphe

Château Labegorce Zédé

Soussans

Margaux

Château Les Ormes de Pez

Saint-Estèphe

Saint-Estèphe

Château de Pez

Saint-Estèphe

Saint-Estèphe

Château Phélan Ségur

Saint-Estèphe

Saint-Estèphe

Château Potensac

Ordonnac

Médoc

Château Poujeaux

Moulis-en-Médoc

Moulis-en-Médoc

Château Siran

Labarde

Margaux

Autres fiches pratiques sur les vignobles et les vins de Bordeaux

Les vins de Bordeaux : présentation, cépages et classification
Les grands vins blancs moelleux et liquoreux
Les vins blancs secs du Bordelais
Saint-Emilion, Pomerol, Fronsac (Libournais)

Mise à jour : avril 2021


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Consulter les dernières questions

Crus bourgeois du Médoc 2016 : 9e sélection officielle (de Paul BRUNET)
23/09/19 à 14:57
Autres questions


Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite