SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Gestion et Marketing > Accueil

Communication digitale : web, mobile et réseaux
Vanessa Guerrier-Buisine


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

La data, pour quoi faire ?


Quentin Bacholle, directeur France du groupe eDreams Odigeo.  © Guillermo Gomez

Récolter et utiliser les données sur votre éco-système, vos clients, vos concurrents, est l'opportunité de personnaliser votre offre en fonction des besoins, des préférences de vos clients ou de les inspirer en leur proposant un produit qui leur correspond.

Récolter et utiliser la bonne data - les données sur votre écosystème, vos clients, vos concurrents…- permet d'exploser ses taux de conversion pour une meilleure e-distribution. C'est l'opportunité de personnaliser votre offre en fonction des besoins, des préférences de vos clients ou de les inspirer en leur proposant un produit qui leur correspond.

Les grandes marques du tourisme s'y sont rapidement engouffrées et ont recruté des "data scientists", un nouveau métier destiné à transformer toute information récoltée en source de revenus pour l'entreprisePrésent lors du Next Tourisme 2017, Quentin Bacholle, d'eDreams Odigeo, a rappelé que "la data est une mine d'informations phénoménale : en intégrant un contenu personnalisé dans sa customer reatlionship management [ou gestion de la relation client, NLDR], eDreams a augmenté de 350 % le taux de conversion de ses campagnes d'e-mailing". Et de souligner l'importance du machine learning (techniques permettant de créer des modèles prédictifs à partir de données pour prévoir tendances et comportements futurs) pour réduire les coûts et surtout pour utiliser à meilleur escient la data pour améliorer l'expérience client. "Nous pouvons identifier des typologies à chaque étape ou moment du voyage", explique-t-il.

/ Personnalisation de l'expérience client

Si l'augmentation des réservations a lieu sur le web et surtout le mobile, le principal levier de croissance est la personnalisation et la simplification de l'expérience utilisateur sur les supports numériques et donc la bonne stratégie autour de la data. Pour Gregory Sion, de Pierre & Vacances, en 2017 l'enjeu était d'avoir une gestion de la relation client dynamique, ajustée en temps réel, de mettre en place des outils de scoring, d'améliorer les conversions, d'adapter le site aux différents segments de clients en fonction de leur origine… En 2018, le défi sera l'hyper-personnalisation, en étant capable de faire des contre-propositions quand un produit n'est pas disponible et de réaliser des ventes de services complémentaires.

L'un des outils au coeur de ces réflexions est votre gestion de la relation client, qui, reliée à votre moteur de réservation et intégrant à la fois la big data et la small data, vous permettra d'affiner vos communications et commercialisations en pratiquant une hyper-personnalisation pour convertir et fidéliser vos clients.

/ Autres fiches pratiques sur la data

Les catégories de data
La data : attention aux droits d’auteur
Utiliser stratégiquement les données personnelles de vos clients

Mise à jour : juillet 2017

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation
Publier

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite