SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Gestion et Marketing > Accueil

Communication digitale : web, mobile et réseaux
Vanessa Guerrier-Buisine


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Booking.com : intérêts et inconvénients

Booking.com B.V. est une OTA spécialisée dans l’hébergement touristique. Cette entrerpsie distribue sous forme de place de marché des chambres d’hôtels ou d’hébergements comme les résidences hôtelières, chambres d’hôtes ou hébergements alternatifs. Son siège social est resté à Amsterdam après son rachat par le mastodonte américain Priceline Group, qui possède également les marques Priceline.com, agoda.com, le comparateur Kayak, le service de location de véhicules rentalcars.com et le service de réservation de tables au restaurant Opentable.
Booking.com est aujourd’hui présent dans 70 pays.

/ Quel est l’intérêt pour un hôtelier d’être présent sur Booking.com ?

Être présent sur Booking.com permet de bénéficier de ses compétences d’apporteur d’affaires hors normes :
- Des fiches hôtels traduites en plus de 40 langues ;
- Un service client dans plus de 40 langues accessible 24 h/24 et 7 j/7 ;
- Une puissance marketing de plus d’un milliard d’euros pour s’assurer une visibilité sur Google sur un champ très étendu de mots-clés liés.

Pour les deux premières raisons, les risques d’incompréhension au moment de la réservation sont moins probables, mais la barrière de la langue reste présente lorsque le client arrive à l’hôtel.

/ Quels sont les inconvénients et dangers d’une présence sur Booking.com ?

Le danger n’est pas lié à une présence sur Booking, qui peut être un distributeur comme les autres, s’il est utilisé à bon escient. Le problème se pose si la quantité de réservations que vous obtenez via Booking.com est trop importante. Dans ce cas :
- comment évaluer la valeur de votre fonds de commerce alors que votre chiffre d’affaires est lié à une dépendance à un intermédiaire ?
- vous ne maîtrisez plus votre existence numérique. Si Booking est votre principale source de réservations, cela signifie que vous n’avez pas de stratégie de présence et de distribution numérique en direct, ou que votre que celles-ci doivent être repensées ;
- vous devrez faire une démarche commerciale supplémentaire une fois le client sur place pour le capter et le fidéliser pendant et après son séjour. Car même si les clauses restreignant le marketing direct entre l’hôtel et le client Booking ont été jugées abusives, l’OTA a anticipé en passant au cryptage des données du voyageur ;
- vous ne maîtrisez pas non plus votre relation client. Même en ayant des clients en provenance de Booking, vous devriez pouvoir les fidéliser ou les convertir en rétablissant le contact en direct, une fois le client présent dans votre établissement ;
- votre établissement est distribué par des affiliés que vous ne connaissez sans doute pas.

/ Autres fiches pratiques sur Booking.com

Comment utiliser efficacement Booking.com
Que penser des produits de Booking Suite et autres produits dérivés ?
Booking : comment éviter le brandjacking (détournement de marque) ?
Différencier votre e-distribution en direct et via Booking.com
Sortir ou rester sur Booking ?

Mise à jour : juillet 2017

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation
Publier

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite