SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Gestion et Marketing > Accueil

Gestion des équipes et du service en CHR
André Picca


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Management de l'équipe : dynamiser les collaborateurs dans les TPE

Les outils et situations de management dynamique des équipes ne sont l’apanage des grands groupes. Ces techniques fonctionnent aussi dans des petites structures, pour peu qu’on prenne la peine de les appliquer.


Avant le début du service, prenez le temps de réunir les personnes présentes pour anticiper le déroulement de la journée. © GettyImages

Encouragez

Lorsque qu’une tâche nouvelle est réussie, dites-le à chacune des personnes concernées. Parce que l’on n’obtient pas de résultats avec un ton haut et des mots blessants, activez plutôt le programme des trois compliments : en rentrant chez vous, posez-vous la question : "Est-ce que j’ai distribué, aujourd’hui, trois compliments à trois collaborateurs différents ?" Si oui, votre management dynamique est sur la bonne voie.

Accordez le droit à l’erreur

Lorsque des modifications sont apportées à l’organisation interne, lors de la mise en place d’un nouveau matériel, ou à l’occasion de l’intégration d’un nouveau collaborateur, accordez le droit à l’erreur, une fois. En revanche, ouvrir le droit à la même erreur, répétée dans la même situation, sera à l’origine de la baisse de la qualité de prestations.

Passez des consignes

Aucune journée, aucun service, ne se déroulent de la même manière, car vos clients sont des antidotes à la routine. Prenez le temps (trois minutes) de réunir les personnes présentes pour anticiper le déroulement de la journée. Apportez des conseils, laissez la place aux questions de vos collaborateurs.

Suivez l’application des consignes

Après avoir transmis des consignes, suivez ponctuellement (ou systématiquement selon votre disponibilité) leur bonne application, partagez avec votre équipe les bons résultats constatés. Il n’y a pas de management source de résultats, s’il n’y a pas de suivi.

Orientez vos arguments

Abandonnez le "je veux et j’exige". Dans une démonstration, dites plutôt le gain apporté aux clients ou mettez en valeur ce que votre équipe ou vos clients vont récolter comme résultats.

Faites des briefings

Plus de quatre personnes sont présentes dans l’entreprise ? Passez en mode briefing et incluez-y une micro-formation. Ce sera l’occasion d’apprendre et de réviser les bases de fonctionnement de votre entreprise (à lire aussi : Conduire un briefing dynamique).

Ne passez pas à côté des entretiens professionnels

Rendu obligatoire par le législateur en 2014, l’entretien professionnel porte essentiellement sur les possibilités d’évolution, le bilan des actions de formation, le projet professionnel, les compétences à développer et les moyens pour y parvenir. Il n’inclut pas les aspects de négociation salariale ou de primes. 
Le contenu est laissé libre d’appréciation à l’entreprise, sauf que l’entreprise a une obligation de résultats : je vous conseille de le réaliser avec tous les collaborateurs qui ont plus de deux ans d’ancienneté ou qui reviennent d’une longue absence (plus de six mois). (à lire aussi : L’entretien professionnel : côté responsable)

Mettez à jour les descriptifs des tâches

Vous ne pouvez pas faire une fiche pour chaque tâche, vous n’en avez pas le temps. Mais là où les erreurs reviennent régulièrement, il vaut mieux mettre à disposition un support que de répéter les consignes. Mieux vaut un schéma ou une photo commentée qu’un texte rébarbatif.

Transmettez, formez

Un nouveau collaborateur arrive ou vous démarrez une nouvelle saison ? Vous avez vos méthodes de travail, elles sont différentes des autres entreprises : trouver le temps de former un nouveau collaborateur, c’est s’assurer de son efficacité par la suite. Vous n’êtes pas seul à savoir, déléguez tout ou partie de la formation interne.

Vous souhaitez investir dans le potentiel humain de vos collaborateurs ? Quelle que soit la taille de votre entreprise, les formations intra-entreprises ou réalisées à l’extérieur peuvent vous donner droit à des aides financières. Chaque année, les OPCO (ex-OPCA) fixent des conditions d’intervention, consultez le vôtre (pour l’hôtellerie-restauration, il s’agit d’Akto, qui remplace désormais le Fafih).

Autres fiches pratiques sur le management de l'équipe

Prime d'objectif aux couverts
Animer un briefing dynamique
Convaincre avec de bons arguments
Comment bien gérer son temps
Expliquer simplement la rentabilité du restaurant aux collaborateurs
Intéressez vos collaborateurs

Mise à jour : novembre 2019

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email



Inc item
Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Inc item