SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Santé et sécurité au travail en CHR : constituer votre document unique (+ modèles)
Carole Gayet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :

Fred     Mardi 20 janvier 2015 02:45
Pharmacie en cuisine : quelle est la liste à avoir ?

Bonjour,

Il y a t-il un equipement obligatoire a posseder pour l'armoire a pharmacie en cuisine ? Si oui existe t-il une liste ?

Ou peut-on le composer comme on le souhaite ?

Merci



carole gayet     Mercredi 21 janvier 2015 08:32

L'article R. 4224-14 du code du travail prévoit que "Les lieux de travail sont équipés d'un matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible". L'emplacement de la pharmacie ou des trousses de secours doit être connu des salariés. L'article R. 4224-23 indique que "Ce matériel doit faire l'objet d'une signalisation".
Arrêté du 21 janvier 1984 : La liste du matériel nécessaire ainsi que les consignes sont établies par l'employeur après avis du médecin du travail, en fonction des risques spécifiques à l'entreprise, et portées dans le document prévu à l'article R. 4224-16 du Code du travail.

[Art. 4224-16 : En l'absence d'infirmiers, ou lorsque leur nombre ne permet pas d'assurer une présence permanente, l'employeur prend, après avis du médecin du travail, les mesures nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades. Ces mesures qui sont prises en liaison notamment avec les services de secours d'urgence extérieurs à l'entreprise sont adaptées à la nature des risques.
Ces mesures sont consignées dans un document tenu à la disposition de l'inspecteur du travail.]

C?est non seulement le contenu mais aussi le protocole d?utilisation des éléments contenus dans la trousse qui doivent être définis par le médecin du travail pour éviter d?aggraver la situation en utilisant le mauvais produit.

Ce que recommandent généralement les médecins du travail en l?absence de secouriste pour intervenir : antiseptique cutané (en dosettes à usage unique), compresses stériles, pansements prédécoupés, sparadrap hypoallergénique, bandes extensibles, ciseaux à bouts ronds, pince à échardes, gants à usage unique (utilisez des gants à usage unique pour tout soin comportant un contact avec le sang ou un produit biologique).

Si un secouriste ayant suivi la formation PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1) ou SST (sauveteur secouriste du travail) est présent dans l?établissement, le contenu de la trousse pourra éventuellement être complété par des éléments dont ils auront appris à se servir.



Fred     Mercredi 21 janvier 2015 11:01

Bonjour,

Merci beaucoup pour cette reponse rapide et complete.



daniel GILLOT     Mardi 27 janvier 2015 20:25

Carole, me semble manquer ds votre liste, pour une cuisine, la couverture anti-feu à projeter sur un salarié dont les vêtements commencent à brûler : rare, mais gravissime.


carole gayet     Mardi 27 janvier 2015 21:25

Très bonne suggestion Daniel.


Fred     Mercredi 28 janvier 2015 06:08

Merci pour cette suggestion


Pierre REY     Vendredi 06 février 2015 16:51

Bonjour, je me permets de suggérer aussi de quoi réhydrater après une brûlure (ex. tulle gras) ainsi qu'un moyen pour rincer les yeux après contact avec des produits chimiques.
Prévoir si possible des pansements étanches
Merci pour toutes les infos



Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :

Ajouter un message

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration