SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Santé et sécurité au travail en CHR : constituer votre document unique (+ modèles)
Carole Gayet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Suivi de l'état de santé des salariés

Le suivi de l'état de santé du salarié est assuré par des visites d'information et de prévention (et non plus par des visites médicales). La visite d'information et de prévention peut être effectuée par le médecin du travail, un collaborateur médecin, un interne en médecine du travail, un infirmier du service de santé au travail. Elle concerne tout salarié non affecté à un poste à risques particuliers.


Une visite d'information et de prévention d'embauche doit avoir lieu dans les 3 mois de la prise de poste . © Thinkstock

Quand ?

Une visite d'information et de prévention d'embauche doit avoir lieu dans les 3 mois de la prise de poste (2 mois pour un apprenti, avant affectation pour les travailleurs de nuit et les jeunes de moins de 18 ans notamment).

Dispense

Cette visite n'est pas requise lorsque le travailleur a bénéficié d'une précédente visite d'information et de prévention dans les 5 ans précédant l'embauche (3 ans pour un travailleur handicapé, invalide ou un travailleur de nuit) si les conditions sont cumulativement remplies : le travailleur est appelé à occuper un emploi identique présentant des risques équivalents + le professionnel de santé du service de santé au travail est en possession de la dernière attestation de suivi ou du dernier avis d'aptitude + aucune mesure d'aménagement de poste ou aucun avis d'inaptitude n' a été émis au cours des 5 dernières années (3 ans pour un travailleur handicapé, invalide ou un travailleur de nuit).
Une visite d'information et de prévention d'embauche est suivie d'autres visites d'information et de prévention tous les 5 ans maximum (3 ans pour un travailleur handicapé, invalide ou un travailleur de nuit).

Le but de la visite

Cette visite consiste à interroger le salarié sur son état de santé, l'informer sur les risques éventuels auxquels l'expose son poste de travail, le sensibiliser sur les moyens de prévention à mettre en oeuvre, identifier si son état de santé ou les risques auxquels il est exposé nécessitent une orientation vers le médecin du travail, l'informer sur les modalités de suivi de son état de santé par le service de santé au travail et sur la possibilité qu'il a, à tout moment, de solliciter une visite avec le médecin du travail.

À l'issue de la visite d'information et de prévention, le salarié doit recevoir une attestation de suivi.

Orientation vers le médecin du travail

Si le professionnel de santé qui réalise la VIP l'estime nécessaire, il orientera le salarié vers le médecin du travail. Certains salariés bénéficient de droit d'une visite médicale d'aptitude effectuée par le médecin du travail : femme enceinte, allaitant, venant d’accoucher, travailleur handicapé, titulaire d’une pension d’invalidité.

Mise à jour : janvier 2020

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email


Consulter les dernières questions

Visites médicales : dans quels cas peuvent-elle être effectuées par un médecin de ville ? (de charli)
03/10/20 à 19:25
Surveillance médicale du travail : quel est le coût ? (de HIRSCH MARY)
20/11/17 à 19:20
Visite médicale : que faire lorsqu'un salarié n'y est pas allé à deux reprises ? (de Charli)
05/04/16 à 19:01
Visites médicales : quelles doivent être leurs fréquences ? (de GABRIEL)
04/10/13 à 12:15
Rendez-vous visite médicale : y a-t-il un arrêté ou une loi qui oblige à s'y rendre ? (de sylvie)
15/07/12 à 16:47
Autres questions


Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation
Publier

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite