SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Droit du travail en CHR : les ruptures du contrat de travail (+ modèles de lettres)
Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Question posée sur la fiche pratique
Préavis de licenciement (06/19)

Chantal    Lundi 17 février 2020 18:11
Licenciement pour faute grave : l'employé doit-il faire son préavis ou pas ?

Bonjour,
Mon cuisinier ne s'est plus présenté depuis le 1er janvier 2020. J'ai suivi la procédure. J'ai envoyé une première lettre recommandée.
Sans nouvelle, je l'ai convoqué le 12 février à entretien préalable.
Il est venu mais ne veut plus reprendre son poste. Il attend le licenciement.
Je dois lui adressé un courrier lui notifiant son licenciement à partir d'aujourd'hui.
J'ai lu dans vos notes qu'il n'y avait pas de préavis à respecter en cas de faute grave ou lourde.
Or sur le modèle de lettre de licenciement il y a un article relatif au préavis. Préavis ou pas ?
Avez-vous un modèle de lettre de licenciement et puis-je lui envoyer immédiatement ?



Chantal    Lundi 17 février 2020 18:11

Merci d'avance


Daniel Gillot    Samedi 29 février 2020 18:33

En fait s'il vous a dit qu'il ne voulait pas reprendre son travail, il ne vous a pas confirmé par écrit une démission, il attend un licenciement soit pout toucher une indemnité, soit pour s'inscrire à pôle emploi ; rien ne vous oblige à procéder au licenciement d'autant que le moins que l'on puisse dire, il n'a pas été correct avec vous.



Suivre et être alerté des nouvelles publications de Daniel Gillot


Tiphaine BEAUSSERON    Lundi 02 mars 2020 11:23

Chantal,

Le modèle indique bien qu'en cas de faute grave, il n'y pas de préavis. Voir le lien donné dans la partie ci-dessous
https://www.lhotellerie-restauration.fr/blogs-des-experts/ruptures/3_3_2_0_licenciement_pour_faute.htm

A vous d'adapter la lettre et retenant le type de faute retenue. Dans votre cas, il faut retenir celui correspondant à la faute grave.

"« Compte tenu de la gravité des faits qui vous sont reprochés, votre maintien dans l?entreprise est impossible. Votre licenciement prend donc effet immédiatement, sans indemnité de préavis ni de licenciement. »

La faute grave suppose que le maintien du salarié dans l'entrepris est impossible, donc ne pas tarder pour procéder au licenciement en utilisant ce motif.

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Tiphaine BEAUSSERON


Chantal    Lundi 02 mars 2020 13:47

Merci pour vos reponses


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Ajouter un message

Chantal
Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation
Publier

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration