SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Recettes et techniques > Accueil

Inspirations et tendances culinaires
Tiphaine Campet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Datte d’hier sur le pouce

Pour 8 personnes :
8 dattes Medjoul
5cl d’armagnac
60 g de pâte de cacahuètes croquantes (avec des morceaux)
80g de cancoillotte
4 c soupe de cassonade
Zeste d’une demi-orange

Pour la touche effervescente :
1c café de bicarbonate de soude
1 c café d’acide citrique

Lexique et fournisseurs : Voir la liste
  • La veille, inciser les dattes pour les dénoyauter et leur injecter un peu d’Armagnac à l’intérieur.
  • Le jour même, faire fondre la cancoillotte avec la pâte de cacahuètes. Garnir une poche à douille et remplir les dattes de cette préparation.
  • Râper le zeste et le mélanger à la cassonade. Rouler les dattes dedans et les caraméliser au chalumeau afin de réaliser une légère croûte croustillante.
  • Déposer un peu de mélange bicarbonate de soude et acide citrique qui apportera la touche effervescente en bouche.
  • Déguster dans l’instant avec les doigts.

Mes commentaires

Cette recette à déguster avec les doigts est inspirée à la fois de la boisson gasconne le Pousse-rapière (faite d’un mélange de liqueur d’armagnac à l’orange et de vin blanc mousseux) et revisite également le fameux pruneau à l’armagnac.
J’ai cependant choisi de substituer le pruneau par une datte Medjoul bien plus gourmande par ses côtés charnu et moelleux en bouche.
Son côté ludique s’exprime par son détournement de l’apéritif pousse-rapière, puisque la datte est la veille, arrosée de l’intérieur d’armagnac, et qu’elle est au dernier moment enrobée d’une fine caramélisation à l’orange et parsemée d’une touche effervescente.

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation
Publier

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite