SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Orientation scolaire et formations pour adultes en CHR
Virginie Barret et Jean-Philippe Barret


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Les dispositifs de formation

Quels sont les dispositifs existants 

Il existe plusieurs dispositifs de formation à l’initiative de l’employeur ou de l’employé :
- bilan de compétences ;
- validation des acquis de l’expérience (VAE) ;
- formations certifiantes et qualifiantes.
Ces actions de formation peuvent se faire par :
- un contrat d’apprentissage ;
- un contrat de professionnalisation ;
- un projet de transition professionnelle ;
- une reconversion ou promotion par alternance ;
- le plan de formation ;
- le compte de formation personnel.

Remarque : la loi avenir professionnel de 2018 a supprimé certains dispositifs pour transformer le cadre de la formation continue.
Les dispositifs supprimés :
- le congé individuel de formation (CIF). Il est remplacé par le projet de transition professionnelle (ou CPF de transition professionnelle) ;
- le congé bilan de compétences. Il se prend dorénavant par le compte personnel de formation (CPF) ou par le plan de formation de l’entreprise.

Les saisonniers réguliers

Les employés en CDD peuvent bénéficier d’actions de formation :
- dans le cadre de votre plan de formation ;
- dans le cadre du CPF ;
- dans le cadre du projet de transition professionnelle.

Ils peuvent également bénéficier d’un bilan de compétences ou d’une action de validation des acquis de l’expérience (VAE).

Difficultés de recrutement

Vous pouvez vous engager à proposer une formation par an comme le font déjà certains groupes ou chaînes. À vous d’élaborer un plan de formation qui permette de satisfaire cette attente de votre personnel ou futurs collaborateurs. Vous pouvez aussi évoquer la VAE lors des entretiens par exemple.

Comment garder des collaborateurs expérimentés ?

Vous pouvez informer davantage vos collaborateurs sur les différents dispositifs existants auxquels ils ont droit. Si vous ne le faites pas, vos concurrents le font sûrement et attirent ainsi les meilleurs !

L’entretien professionnel est le bon moment pour évoquer notamment :
- le compte personnel de formation (CPF) ;
- Le bilan de compétences ;
- la VAE ;
- la reconversion ou promotion par l’alternance ;
- la certification des tuteurs.

Un de mes salariés souhaiterait suivre une formation diplômante sur un an de niveau licence. Il est seulement titulaire d’un CAP. Est-ce possible ?

Certaines universités ont mis en place des licences professionnelles dans le domaine de l’hôtellerie-restauration. Ces licences professionnelles peuvent accueillir des étudiants en formation initiale ainsi que des salariés bénéficiant d’un projet de transition professionnelle. Votre salarié devra remplir un dossier pour une prise en charge par l’organisme paritaire collecteur. Puis, son dossier devra être accepté par les responsables de la formation universitaire.

Voir le portail de la Formation et des écoles hôtelières

Autres fiches pratiques sur Fidéliser ses collaborateurs grâce à la formation

Plan de développement des compétences
L'entretien professionnel
Le congé de formation économique, sociale et syndicale
Congé de formation d'un salarié membre du CSE

Mise à jour : mars 2021

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email


Consulter les dernières questions

Formation sur le digital : laquelle choisir ? (de Zina ROLLAND)
27/06/20 à 16:44
Formations professionnelles : comment les faire financer ? (de JLB)
21/03/19 à 14:54
Autres questions


Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite