SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Hygiène > Accueil

Hygiène en fiches pratiques
Romy Carrère et Laurence Le Bouquin


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Petit déjeuner en room service

Pendant cette période de pandémie, le petit déjeuner en buffet doit être remplacé, pour plus de sécurité, par le service en chambre. Quelles sont les précautions à prendre, et comment diversifier son offre ?


Le débarrassage doit être organisé afin qu'aucun plateau prêt à livrer ne croise un plateau débarrassé. © GettyImages

De la commande à la livraison

Optez pour la commande par téléphone, ou à la réception de l’établissement, lors de l’arrivée du client. La carte des petits déjeuners peut être imprimée sur une feuille que le client conservera pendant tout son séjour, ou elle peut être virtuelle, par le biais d’un QR code.

Les bonnes pratiques d’hygiène doivent être respectées pendant la confection des plateaux dans les offices (mains lavées très régulièrement, port du masque, tenue propre, locaux, matériel et vaisselle propres conformément au plan de nettoyage et désinfection…).

Privilégiez les contenants individuels (petits pots de confiture, sachets de sucre ou de sauces éventuelles) pour limiter la manipulation des aliments et le gaspillage, ainsi que les emballages et ustensiles jetables (mais recyclables !).

Au moment du service, ajoutez les boissons chaudes et autres éléments du petit déjeuner : jusqu’à la présentation sur le plateau, les préparations chaudes seront maintenues à plus de 63 °C ; les préparations froides et les produits laitiers seront conservés entre 0 et 4 °C.

La température des réfrigérateurs des offices doit être vérifiée quotidiennement.

Selon la configuration des locaux, le monte-charge est à privilégier pour le transport des plateaux. Le cas échéant, éviter le croisement entre les échelles (ou les tables roulantes) et la clientèle dans les ascenseurs.

Le débarrassage

Les plateaux qui reviennent des chambres sont potentiellement contaminés. Le débarrassage doit être organisé afin qu’aucun plateau prêt à livrer ne croise un plateau débarrassé. Il est judicieux d’utiliser deux échelles ou des tables roulantes différentes, bien identifiées. Le lavage des mains après la manipulation des plateaux et après le tri des déchets est essentiel.

Mise à jour : décembre 2020

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite