SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Hygiène > Accueil

Hygiène en fiches pratiques
Romy Carrère et Laurence Le Bouquin


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Parasites en hôtellerie : les punaises de lit

Télécharger la fiche pratique

Cet insecte peut envahir les matelas, les structures de lit, les placards, les bagages, voire les murs ou les conduites d'aération.


© Amboile Services/Groupe Ecolab

 Description

Conséquences

Moyens de prévention/élimination

Les punaises de lits sont des arthropodes hématophages vivant au côté de l'homme depuis des milliers d'années. Très 
fréquent avant-guerre, cet insecte est beaucoup moins répandu de nos jours, notamment grâce à une amélioration des conditions d'hygiène. 

Mais depuis 5 ans, il y a une recrudescence des cas, peut-être due à l'interdiction de certains insecticides.

La punaise de lit peut envahir les matelas, les structures de lit, les placards, les bagages, voire les murs ou les conduites d'aération. Elle se déplace de façon autonome mais également au gré de son hôte (des bagages lors d'un voyage par exemple).

Les piqûres (souvent 4 ou 5 suivre, en ligne) engendrent des lésions dermatologiques, des allergies, voire une anémie en cas d'infestation importante.

Les cas sont principalement urbains, favorisés par les déplacements de population, et des bâtiments entiers peuvent être infestés.

• Le seul moyen de prévention est une parfaite hygiène quotidienne des chambres et des locaux.

• En cas d'infestation, il faut faire appel à une entreprise spécialisée qui ciblera l'action à mener (selon le nombre de personnes piquées, l'endroit des piqûres et leur nombre etc.), et interviendra au moins deux fois à deux semaines d'intervalle.

• Le linge doit être lavé à plus de 55 °C. Le nettoyeur-vapeur, à plus de 120 °C peut être efficace.

• Tous les coins et recoins de la pièce (ou du bâtiment) doivent être contrôlés et traités, de   façon mécanique (brossage) ou chimique (insecticide spécifique).

• Tout ce qui doit être changé (comme le mobilier   susceptible d'être contaminé) doit être détruit et non revendu ou donné.

Mise à jour : mai 2020

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email


Consulter les dernières questions

Puces de lits : quels sont les protocoles utilisés ? (de nathalie)
27/07/18 à 20:04
Autres questions


Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite