SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Hygiène > Accueil

Hygiène en fiches pratiques
Romy Carrère et Laurence Le Bouquin


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Organismes de contrôle

Télécharger la fiche pratique

Depuis le 1er janvier 2010, les différentes directions départementales ont fusionné. Ainsi, la direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) et la direction départementale des services vétérinaires (DDSV) sont regroupées au sein de la direction départementale de protection des populations (DDPP).

La nouvelle institution, qui regroupe la DDPP et le pôle cohésion sociale, est la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).

Les principales compétences de la DD(CS)PP

- La production et la distribution des aliments : des abattoirs et établissements agro-alimentaires jusqu'au au transport et à la distribution alimentaire, à la restauration collective ou commerciale.
- La surveillance des conditions d'élevage et la lutte contre les maladies animales.
- L'attribution de mandats sanitaires, la certification des échanges d'animaux.
- Les autorisations d'installations classées pour la protection de l'environnement, liées aux activités d'élevage ou agro-alimentaires.

Les usagers peuvent s'adresser à la DDCSPP pour tout contrôle, délivrance d'autorisations sanitaires, alertes relatives aux aliments ou aux produits dangereux commercialisés, lutte contre les maladies animales.

Ses domaines d'activité

- La qualité des produits de consommation.
- La sécurité des produits et des prestations de services.
- La sécurité des aliments.
- Les installations classées en élevage.
- La Santé et la Protection animale.
- La protection économique des consommateurs.

Les inspecteurs de la DDCSPP contrôlent

- Les informations relatives à la chaîne alimentaire ;
- la conception et l'entretien des locaux et des équipements ;
- l'hygiène pré-opérationnelle, opérationnelle et post-opérationnelle ;
- l'hygiène du personnel ;
- la formation en matière d'hygiène et de procédures de travail ;
- la lutte contre les nuisibles ;
- la qualité de l'eau ;
- le contrôle de la température ;
- les contrôles des denrées alimentaires entrant et sortant de l'établissement et de tout document qui les accompagne ;
- la mise en place de la méthode HACCP.

Les professionnels ont l'obligation de donner accès à tous les bâtiments, locaux, installations ou infrastructures qui composent leur établissement et doivent présenter sans discuter les documents, registres ou cahiers, si l'inspecteur le demande.

Mise à jour : mai 2020

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email


Consulter les dernières questions

Résultats des contrôles en restauration commerciale : en existe-t-il ? (de Laurent JULIEN)
14/12/18 à 18:40
Inspecteur de la DDCSPP : comment le devenir ? (de Vivie45000)
05/11/14 à 16:17
Organismes de contrôle : qui sont-ils ? (de Romy Carrere (Auteur))
04/06/14 à 18:17
Autres questions


Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite